Rosberg - "Je n'ai vu aucune autodestruction" chez Hamilton

partages
commentaires
Rosberg -
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Traduit par: Benjamin Vinel
11 oct. 2016 à 09:02

Nico Rosberg déclare ne pas sous-estimer la capacité de Lewis Hamilton à riposter dans la lutte pour le titre mondial de Formule 1, révélant que le Britannique était plus motivé que jamais au Japon.

Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 fête sa victoire sur le podium
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa troisième place sur le podium
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 fête sa victoire sur le podium
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 sur la grille
Le vainqueur Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

Le comportement de Lewis Hamilton a fait l'objet de nombreuses discussions lors du week-end de Suzuka, notamment lorsqu'il a refusé de participer à un point presse en raison d'une couverture "irrespectueuse" de la part des médias. Nico Rosberg, quant à lui, affirme ne pas avoir eu conscience des problèmes de son coéquipier.

Rosberg est en fait loin de penser que l'esprit de Hamilton était ailleurs : tout ce qu'il a remarqué, c'est un regain de motivation du triple Champion du monde.

Lorsqu'il a été interrogé au sujet du comportement de Hamilton avec les médias, l'Allemand a déclaré : "Tout d'abord, je ne suis pas au courant de tout cela. Je ne vois pas ça pendant un week-end de course, donc je ne sais pas ce qui s'est passé."

"Mais je peux vous dire qu'en coulisses, il est plus concentré que jamais. Après un coup dur comme la Malaisie, il a travaillé pendant de longues heures, cela faisait bien longtemps que je ne l'avais pas vu travailler aussi longtemps. Ce, pour essayer de trouver ces petits bouts de temps au tour. Je le vois extrêmement motivé et concentré avec les ingénieurs."

Lorsqu'il lui a été demandé s'il avait tiré tout encouragement de ce qu'un journaliste a décrit comme Hamilton appuyant sur le bouton "autodestruction", Rosberg a répondu : "Comme je l'ai dit, je n'ai vu aucune autodestruction. Le Lewis que j'ai vu était extrêmement motivé et concentré, parce que je ne lis pas les médias pendant le week-end de course, ni même après. Bref, pour moi, il s'agit de tirer le meilleur de moi-même et pas de me concentrer sur l'état d'esprit de Lewis."

L'approche pour le titre

Rosberg a toujours refusé de trop se focaliser sur la situation au championnat cette année, prenant les courses comme des événements individuels. C'est pourquoi malgré son avance de 33 points au classement général, il ne souhaite pas changer d'attitude pour les quatre dernières courses.

"Lewis reste mon coéquipier, et il va toujours se battre. Il va toujours être dur à battre, mais il reste beaucoup de courses. Et finalement, le meilleur raisonnement, c'est que ça marche très bien, donc pourquoi changer quelque chose si ça marche très bien ? L'approche que j'ai fonctionne : je viens, je me concentre sur le week-end, j'essaie de gagner et je gagne", conclut le pilote Mercedes.

 

Coupe vent Mercedes AMG Petronas 2016
Coupe vent Mercedes AMG Petronas 2016
Prochain article Formule 1
Austin - Red Bull et Ferrari divergent sur les pneus mediums

Previous article

Austin - Red Bull et Ferrari divergent sur les pneus mediums

Next article

Gutiérrez - Sainz n'a pas été "correct" dans sa défense

Gutiérrez - Sainz n'a pas été "correct" dans sa défense

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Lieu Suzuka
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now , Nico Rosberg Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités