Toro Rosso sur la bonne voie mais encore loin du compte

partages
commentaires
Toro Rosso sur la bonne voie mais encore loin du compte
Par : Basile Davoine
7 mars 2017 à 18:59

Après ses problèmes de fiabilité de la semaine dernière, l'écurie italienne a pu rouler davantage ce mardi à Barcelone, mais le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ?

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12 avec des capteurs
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR12

Après avoir parcouru 83 tours ce mardi, Daniil Kvyat estime que Toro Rosso a en partie rattrapé le retard accumulé la semaine dernière par manque de roulage. Néanmoins, le Russe estime que le compte n'y est pas encore et que la satisfaction ne peut pas être totale, bien que son équipe déploie de gros efforts.

"Je ne dirais pas que c'est génial, mais nous avons fait des tours", résume l'ancien pilote Red Bull Racing. "J'aimerais faire encore plus de tours, mais au moins, nous avons pu commencer à engranger du kilométrage et nous avons essayé des choses assez importantes sur la voiture, ce qui nous manquait à cause de la semaine dernière. Je pense qu'aujourd'hui, il s'agissait d'essayer autant de choses que possible en une journée. Et nous avons commencé à aller de l'avant de ce point de vue."

"Je pense que nous avons récolté beaucoup d'informations utiles aujourd'hui, que l'équipe doit analyser, et nous devons apporter des améliorations à partir des informations obtenues."

Pas d'inquiétude avec le bloc Renault

La semaine dernière, ce sont des ennuis avec le moteur Renault qui ont bloqué la STR12 au garage. Cependant, Kvyat précise qu'il ne s'est pas spécialement concentré sur ce point ce mardi, Renault se chargeant de la bonne tenue de son unité de puissance sans qu'une quelconque source d'inquiétudes ne soit à relever.

"Ça [le moteur] n'a pas été notre point de concentration maximal", assure-t-il. "Évidemment, Renault s'est concentré sur ses affaires, et nous nous sommes concentrés sur le châssis. Je suis un pilote, vous savez, j'appuie sur l'accélérateur, je pilote la voiture dans les virages, et j'essaie de donner à l'équipe le meilleur retour d'informations possibles. Jusqu'à présent, il n'y a pas de quoi se plaindre, nous verrons où nous en sommes par rapport à la concurrence, mais je ne vois rien dont il faille parler."

"Je ne dirais pas que j'étais concentré à 100% sur ce genre de choses, car c'est hors de mon contrôle. De ce point de vue, nous avons fait des tours aujourd'hui. Pas encore suffisamment de tours pour dire que nous sommes contents de cette journée, mais nous avons pu essayer de nombreux paramètres de la voiture."

Pas encore la journée parfaite

Pour Toro Rosso, le timing sera serré jusqu'au bout dans la préparation de Melbourne, mais l'heure n'est certainement pas à la panique.

"Je dirais que je suis assez surpris d'à quel point nous pouvons comprendre la voiture malgré la quantité limitée de roulage", souligne Kvyat. "Je pense que l'équipe fait vraiment du bon travail là-dessus. Nous voyons d'autres équipes faire beaucoup de tours, ce n'est pas très agréable à voir. Nous faisons moitié moins de tours que Ferrari ou Force India. C'est un peu impressionnant. Mais je pense toujours que l'équipe sait ce qu'elle fait. Je pense que c'était la journée où nous pouvons dire que nous avons rattrapé du retard, mais pas encore assez pour que ce soit une journée parfaite, c'est sûr."

Mercredi, le Russe cédera le volant à son coéquipier Carlos Sainz, avant un ultime galop d'essais jeudi, pour lequel il émet déjà des vœux très clairs : "Nous devons faire une journée avec beaucoup de tours ; essayer de faire une simulation de course, peut-être. Faire un peu plus de simulations de tours rapides, nous concentrer un peu plus sur la performance, et je crois que ça devrait être le cas s'il n'y a pas de gros problèmes. Le programme est plutôt serré, mais nous le gérons." 

Casquette Scuderia Toro Rosso 2016
Casquette Scuderia Toro Rosso, sur Motorstore.com
Prochain article Formule 1
Mercedes reste concentré sur les longs relais

Previous article

Mercedes reste concentré sur les longs relais

Next article

Hülkenberg - Les pneus sont "deux fois plus fun !"

Hülkenberg - Les pneus sont "deux fois plus fun !"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone II
Catégorie Mardi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Daniil Kvyat Shop Now
Équipes Toro Rosso
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions