Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Plus proche en V-max, Verstappen candidat à la victoire ?

partages
commentaires
Plus proche en V-max, Verstappen candidat à la victoire ?
Par :
14 juil. 2019 à 11:30

Le rythme de course de Red Bull, associé aux progrès du moteur Honda, pourrait faire de Max Verstappen un candidat crédible à la victoire lors du Grand Prix de Grande-Bretagne.

S'il ruminait une certaine déception samedi à l'issue des qualifications, la faute à un problème de temps de réponse du turbo, Max Verstappen sait aussi voir le verre à moitié plein. Quatrième sur la grille avec seulement 0"183 de retard sur la pole position de Valtteri Bottas, le pilote Red Bull Racing a montré qu'il était proche des meilleurs sur une piste où, l'an passé, l'écurie de Milton Keynes accusait un retard de sept dixièmes dans l'exercice du tour rapide à Silverstone. Pour le Néerlandais, ce niveau de performance est le signe clair des nouveaux progrès réalisés par Honda, et d'un déficit qui se gomme peu à peu en ligne droite. 

Lire aussi:

"Ce week-end, nous avons trouvé un bon compromis entre la vitesse de passage en courbe et la vitesse en ligne droite", estime Max Verstappen. "Si vous regardez notre aileron arrière, nous en emmenons un peu moins cette année. Nous ne sommes donc pas trop loin dans les lignes droites ici, et d'une certaine façon, notre voiture fonctionne entre très bien dans les virages à haute vitesse. L'an dernier, même lorsque nous faisions des entailles dans l'aileron, ça ne nous donnait pas cette performance supplémentaire en ligne droite."

En confiance malgré des essais libres compliqués vendredi et un équilibre qui a été difficile à trouver sur la RB15 ce week-end, Verstappen se réjouit d'avoir pu passer à fond dans le virage 1, et de ne pas avoir eu à freiner dans le célèbre enchaînement de Maggots et Becketts. "Je ne sais pas ce qui n'allait pas, mais nous perdions tout le temps beaucoup de grip [vendredi]", explique-t-il. "J'ai essayé différentes choses, différents ailerons arrière, et ça n'a jamais semblé stabiliser la voiture. Pour les qualifications, nous avons réussi à faire des changements sur la voiture et ça a semblé fonctionner."

Reste à savoir si cela peut également se traduire en un rythme de course suffisamment solide pour au moins aller chercher un podium, voire plus, deux semaines après un premier succès signé en Autriche. Alors qu'il s'élancera derrière les deux Mercedes et la Ferrari de Charles Leclerc, Verstappen est convaincu que les trois équipes de pointe sont désormais dans un mouchoir, et peuvent y rester.

Max Verstappen, Red Bull Racing
Article suivant
Hamilton et son rival "imaginaire" en tête du championnat

Article précédent

Hamilton et son rival "imaginaire" en tête du championnat

Article suivant

LIVE Formule 1, GP de Grande-Bretagne: Course

LIVE Formule 1, GP de Grande-Bretagne: Course
Charger les commentaires