Williams à Montréal pour retrouver la forme et le podium

Sur un circuit qui pourrait favoriser les qualités de sa monoplace, l’écurie Williams espère pouvoir se remettre en selle et jouer le podium après un début de saison terne.

Williams à Montréal pour retrouver la forme et le podium
Felipe Massa, Williams, sur la grille
Felipe Massa, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams, et Felipe Massa, Williams, avec Jean Todt, président de la FIA
Felipe Massa, Williams FW38, devant Romain Grosjean, Haas VF-16 Ferrari
Valtteri Bottas, Williams FW38, lors d'un arrêt aux stands
Valtteri Bottas, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H, et Nico Hulkenberg, Force India VJM09
Valtteri Bottas, Williams FW38, devant Max Verstappen, Red Bull Racing RB12, et Pascal Wehrlein, Manor MRT05
Felipe Massa, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams, arrive dans le parc fermé
Felipe Massa, Williams F1 Team
Felipe Massa, Williams F1 Team

L’an passé, Williams avait réalisé à Montréal son premier podium de la saison grâce à la 3e position de Valtteri Bottas derrière les intouchables Mercedes. Ce scénario parait cette année difficile à envisager pour l’écurie de Grove, tant elle a semblé loin du compte face à Ferrari et, plus récemment, face à Red Bull.

Le Finlandais, justement, ne se risque pas à un véritable pronostic avant cette course dont il garde forcément un bon souvenir puisqu’il y signait son septième podium en carrière en 2015. "Le Canada est une de mes courses favorites", explique-t-il. "La piste est assez rapide et c’est vraiment agréable d'y piloter. Nous avons terminé sur le podium là-bas l’année dernière donc j’ai quelques très bons souvenirs."

"Montréal est une ville très sympa et un endroit très sympa. En tant que grand fan, c’est une grande ville de hockey aussi. Je suis vraiment impatient d’y retourner et de voir tous les fans canadiens. Espérons que nous pouvons faire un bon résultat."

Chez Felipe Massa en revanche, l'espoir d'un podium subsiste. "Le Circuit Gilles Villeneuve est une piste où vous devez avoir une bonne vitesse parce que vous avez cette longue ligne droite. Je dirais que lors des deux dernières années, nous avons vraiment été bons au Canada. Je pense que nous avions eu une voiture compétitive donc j’espère vraiment que nous pouvons répéter cette performance de nouveau cette saison."

"C’est un endroit où j’aime vraiment aller. C’est une ville vraiment sympa où tout le monde est complètement fou de Formule 1. Je pense que c’est dû à l’histoire des pilotes canadiens, comme Gilles Villeneuve et Jacques Villeneuve. J’espère que nous pourrons faire une belle course là-bas et même nous battre pour le podium."

Un circuit qui favorise les qualités de la FW38

En revanche, du côté du staff, Pat Symonds se montre plutôt optimiste et s’attend à ce que les qualités intrinsèques de la FW38 lui permettent de réellement jouer le podium. "Étant une piste rapide avec de longues lignes droites, le Circuit Gilles Villeneuve favorise vraiment les caractéristiques de la Williams, comme démontré par nos belles performances l’année dernière, donc elle devrait marquer un retour en forme de notre équipe", a ainsi déclaré le directeur technique britannique.

"Le circuit en lui-même a des virages à très basses et moyennes vitesses, avec un virage rapide au virage 5 qui se prend facilement à fond et, en conséquence, qui ne compte pas vraiment beaucoup actuellement. Une bonne vitesse de pointe, un freinage stable avec une piste qui est difficile pour les freins, de bons changements de direction pour les multiples chicanes et une traction adéquate sont les clés requises ici."

Il ne s’attend en revanche pas à ce que la stratégie pneumatique soit déterminante à Montréal, malgré la présence des trois gommes les plus tendres de la gamme Pirelli. "C’est aussi la seconde course consécutive où nous voyons le nouveau pneu ultratendre, mais même avec cela nous nous attendons à voir la plupart des voitures sur une stratégie à un arrêt. Nous avons un certain nombre de nouvelles pièces aérodynamiques et sur le châssis pour continuer notre développement de la FW38."

Présentation vidéo du GP du Canada

partages
commentaires
Honda introduit un nouveau turbo au Canada

Article précédent

Honda introduit un nouveau turbo au Canada

Article suivant

Sauber dans le creux de la vague à l'amorce de l'été

Sauber dans le creux de la vague à l'amorce de l'été
Charger les commentaires