Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
19 jours
23 oct.
Prochain événement dans
30 jours
31 oct.
Prochain événement dans
38 jours
13 nov.
Prochain événement dans
51 jours
04 déc.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
80 jours

Williams saura avec les évolutions si la FW42 est viable

partages
commentaires
Williams saura avec les évolutions si la FW42 est viable
Par :

L'équipe Williams veut profiter de la grosse évolution à venir sur sa monoplace pour savoir si le concept lui-même est mal né, ou si le retard peut encore être rattrapé.

L'équipe anglaise a connu un début de saison très difficile avec un retard de conception sur sa monoplace qui lui a coûté près de la moitié des essais hivernaux. Après plusieurs courses à continuer le travail de développement, Williams va apporter une évolution majeure à sa monoplace, la FW42.

Celle-ci devrait permettre non seulement de se rapprocher des autres équipes du peloton, mais aussi de déterminer si le concept lui-même, créé à partir d'une feuille blanche cet hiver, a un loup ou non. À partir de là, l'équipe basée à Grove décidera si elle poursuit le développement avec le châssis actuel ou si elle fait machine arrière et revoit intégralement celui-ci.

Lire aussi:

"Je pense que ces évolutions, quand elles arriveront, seront un bon guide pour savoir où nous sommes vraiment", analyse Dave Robson, ingénieur de course. "Nous savons qu'avant cette saison, nous avons changé la philosophie de la voiture pour une bonne raison. Maintenant, nous avons besoin de savoir si nous sommes un peu en retard et que nous pouvons revenir, ou si nous avons fait une erreur et que nous devons revenir en arrière. C'est ce que nous voulons savoir entre maintenant et la pause [estivale]."

Avant la révolution technique qui attend les équipes en 2021, Robson ne pense pas que le règlement 2020 fera grandement changer les monoplaces, et les études menées cette année pourront donc bien s'appliquer pour la saison prochaine : "S'il s'avère que le concept est vraiment défectueux, nous aurons une réponse à ce sujet. Nous pouvons encore évoluer pour corriger cela. Je ne pense pas qu'il y ait quelque chose de si important qui puisse venir influencer la voiture de l'année prochaine."

Malgré une petite semaine d'essais perdue cet hiver en Espagne, Williams a payé cher ce retard et a passé les premiers week-ends de la saison à tenter de le compenser. L'équipe assure désormais exploiter la majorité du potentiel de sa création et souhaite donc maximiser les résultats avant l'arrivée des évolutions.

"Nous avons commencé en retrait parce que nous n'avions pas le temps que nous aurions voulu à Barcelone, et les essais que nous voulions faire ont simplement été retardés. Je pense que nous nous sommes rattrapés à ce sujet. Nous sommes maintenant à un point où opérationnellement, nous ne sommes pas loin de tirer le maximum de la voiture. On a vu beaucoup de choses durant les six premières courses, donc il s'agira de continuer à faire cela et d'attendre que les pièces arrivent."

Les équipes craignent des changements tardifs au règlement 2021

Article précédent

Les équipes craignent des changements tardifs au règlement 2021

Article suivant

La présence de Seidl offre une "clarté totale" à McLaren

La présence de Seidl offre une "clarté totale" à McLaren
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams Racing
Auteur Emmanuel Touzot