Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Wolff : Avoir égalé Ferrari et Schumacher rend humble

partages
commentaires
Wolff : Avoir égalé Ferrari et Schumacher rend humble
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
29 déc. 2018 à 11:00

Toto Wolff, directeur de l'équipe Mercedes, estime que le fait que son équipe ait rejoint Ferrari en remportant cinq couronnes mondiales des constructeurs consécutives génère une certaine humilité.

Le président de la FIA, Jean Todt
Michael Schumacher, Ferrari F2004 fête avec son équipe son 7e titre mondial avec Jean Todt et Ross Brawn
Jean Todt, président de la FIA, parle à Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG
Ross Brawn, directeur de la compétition du Formula One Group et Jean Todt, président de la FIA, sur la grille
Le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari F310B, Jean Todt et Eddie Irvine, Ferrari F310B

Mercedes n'a pas laissé passer un seul titre mondial en Formule 1 depuis l'introduction des motorisations V6 turbo hybrides, tandis que Lewis Hamilton a signé 4 titres en 5 ans, ne laissant filer qu'une couronne au profit de son ancien équipier Nico Rosberg. En réalisant un 5 à la suite, Mercedes devient seulement la seconde équipe, après Ferrari, à avoir imposé une telle domination au monde de la F1.

Wolff indique que cette réalisation apporte une immense fierté, particulièrement après avoir reçu un coup de téléphone de félicitations de Jean Todt, aujourd'hui président de la FIA, et artisan des succès de Ferrari avec Michael Schumacher dans les années 2000.

"Il a appelé et dit 'félicitations pour avoir rejoint le club des 5, je me sens très honoré de faire partie d'un club des 5 avec toi', puis j'ai pensé : 'je devrais être celui qui se sent très honoré'", relate Wolff à Motorsport.com. "C'est quelque chose d'incroyable, ce qu'il a dit. Puis il m'a rappelé et dit : 'en fait, on m'a dit que nous en avions remporté six consécutivement'" !

Lire aussi:

En plus des doublés aux tableaux pilotes et constructeurs de 2000 à 2004 inclus avec Schumacher, Ferrari a en effet aussi fait main basse sur la couronne des constructeurs en 1999, année du second titre de Mika Häkkinen avec McLaren-Mercedes.

Wolff appuie sur le fait que rejoindre l'équipe Ferrari de cette ère dans les records est quelque chose d'incroyable. Les jalons de l'équipe Mercedes ont été posés par Ross Brawn, aujourd'hui superviseur général pour la FOM, qui faisait déjà partie de la grande aventure Ferrari.

"Nous nous très soulagés d'avoir signé le cinquième doublé cette année, car cela nous met au niveau de Ferrari, de la grande ère Todt/Schumacher", se satisfait-il. "C'est ce dont je peux me souvenir en tant "qu'enfant". Incroyable ! Avoir égalé cela, c'est quelque chose qui rend très humble et j'en suis très reconnaissant."

 

Article suivant
Bilan 2018 - Ocon, les ailes brisées

Article précédent

Bilan 2018 - Ocon, les ailes brisées

Article suivant

Verstappen : Plus facile pour Hamilton avec un équipier "pas si rapide"

Verstappen : Plus facile pour Hamilton avec un équipier "pas si rapide"
Charger les commentaires