Massa vise une quatrième victoire consécutive en Turquie

Après un début de saison délicat, la Scuderia Ferrari a redressé la barre à Monaco, où la F60 s'est montrée plus performante qu'à l'accoutumée, ce qui a permis à l'écurie italienne de terminer aux troisième et quatrième places de la course,...

Après un début de saison délicat, la Scuderia Ferrari a redressé la barre à Monaco, où la F60 s'est montrée plus performante qu'à l'accoutumée, ce qui a permis à l'écurie italienne de terminer aux troisième et quatrième places de la course, derrière les Brawn GP.

Ce net regain de forme arrive à point nommé pour Felipe Massa puisque la prochaine épreuve du championnat du monde de F1 se déroulera en Turquie, un tracé que le Brésilien affectionne particulièrement, comme en témoigne sa série de trois victoires consécutives.

"Pour Istanbul, nous aurons une autre petite évolution en terme de développement aérodynamique, ce qui devrait améliorer la voiture encore davantage. Cela est dû à un énorme travail des gars présents à l'usine. Nous voulons continuer de progresser aussi vite que possible afin de remporter quelques courses. Ce serait fantastique que nous nous retrouvions en position de nous battre pour la victoire en Turquie."

"J'aime ce circuit et je me sens à l'aise là-bas, mais il m'est difficile d'identifier les raisons qui font que ce tracé me convient mieux que d'autres circuits," précise le vice champion du monde 2008.

"Je préfère les circuits fluides et rapides, puis j'apprécie tous les virages de cette piste, car il ne suffit pas seulement d'être rapide dans une seule portion du tracé. Je pense aussi avoir trouvé une bonne méthode pour régler parfaitement ma voiture pour ce circuit."

Massa reconnaît d'ailleurs que le bon résultat acquis dans les rues de la Principauté de Monaco a redonné confiance à l'équipe au cheval cabré. Il estime même qu'il aurait pu terminer en seconde position si le trafic ne l'avait pas autant pénalisé.

"C'est agréable d'avoir quelque chose de positif à dire pour la première fois de la saison. Terminer troisième et quatrième du Grand Prix de Monaco et signer le meilleur temps en course sont deux excellentes raisons d'être positif."

"Evidemment, chez Ferrari nous sommes habitués à ne pas nous réjouir pour autre chose qu'une victoire, mais étant donné la situation dans laquelle nous étions en début de saison, il y a désormais une bonne raison d'être optimiste pour les prochaines courses," insiste le Pauliste.

"La voiture avait vraiment progressé entre l'Espagne et Monaco, ce qui fait qu'elle était encore plus compétitive dans les rues de Monte Carlo. J'aurais pu finir deuxième, mais le plus important est que nous ayons démontré que nous nous étions rapprochés du rythme des Brawn, et l'on peut s'attendre à être encore plus compétitifs durant les courses suivantes."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités