Pourquoi Deledda a été repêché malgré les 107%

Le directeur de course de la FIA a expliqué pourquoi Alessio Deledda a été autorisé à participer aux trois courses de Monaco malgré des performances insuffisantes en essais.

Pourquoi Deledda a été repêché malgré les 107%

Mise en œuvre en Formule 1 à partir de 1996 et toujours en vigueur à ce jour, la règle des 107% empêche tout pilote ayant signé un meilleur temps qualificatif supérieur à 107% de la pole position de participer à la course (par exemple, un chrono supérieur à 1'47"000 si la pole position est en 1'40"000). Cette règle avait également été adoptée en GP2 Series et reste utilisée en Formule 2.

Lire aussi :

Cependant, les commissaires sont libres de repêcher un pilote s'il a démontré son aptitude malgré des chronos insuffisants, notamment s'il a tourné assez vite en essais libres. Le week-end dernier, à Monaco, Alessio Deledda a été sauvé malgré un chrono de 1'27"744, soit 107,79% du meilleur temps de son groupe qualificatif signé par Robert Shwartzman en 1'21"403. Ce n'était pas mieux en essais libres, où la marque de l'Italien était un 1'29"355, soit 108,91% de la référence établie par Shwartzman en 1'22"401.

Sans surprise, le directeur de course de la FIA, Michael Masi, a été interrogé à ce sujet lors de son point presse du dimanche. "Concernant Deledda et la course de F2, les commissaires ont convoqué l'équipe, et l'équipe leur a montré qu'elle avait eu des problèmes mécaniques avec cette voiture au fil du week-end", a-t-il répondu.

"De plus, ils ont étudié la participation de Deledda au meeting précédent, où il remplissait tous les critères. Sur cette base, ils l'ont autorisé à prendre le départ du fond de la grille, ce qui fait partie de leurs prérogatives. Pourquoi ils ont indiqué la raison ou non, je n'étais pas dans la salle des commissaires et je ne fais pas partie des commissaires, je ne peux donc pas entrer dans les détails."

À Bahreïn, Deledda avait signé un chrono qualificatif équivalent à 103,76% de la pole position. Les trois courses monégasques l'ont vu signer des références chronométriques représentant 105,10%, 108,72% et 103,14% des meilleurs tours en course respectifs. Le pilote HWA Racelab n'a causé aucun incident notable malgré son tour de retard à l'arrivée des trois épreuves.

partages
commentaires
Théo Pourchaire plus jeune vainqueur de la F2 !
Article précédent

Théo Pourchaire plus jeune vainqueur de la F2 !

Article suivant

Piastri et Zhou ont roulé avec Alpine à Silverstone

Piastri et Zhou ont roulé avec Alpine à Silverstone
Charger les commentaires