Rosberg fonde un festival autour des énergies vertes

partages
commentaires
Rosberg fonde un festival autour des énergies vertes
Par :
5 févr. 2019 à 11:22

Le Champion du monde 2016 de Formule 1 est l'un des organisateurs du nouveau Greentech Festival, événement sur le thème du développement durable dont la première édition aura lieu en lever de rideau de l'E-Prix de Berlin.

De plus en plus attaché au développement des énergies alternatives pour l'automobile et la compétition, Nico Rosberg est à l'origine d'un nouveau rendez-vous baptisé Greentech Festival. La première édition se tiendra en mai prochain, avant de se conclure par l'E-Prix de Berlin.

Lire aussi :

Depuis qu'il a quitté la Formule 1 fin 2016, Rosberg a investi dans la Formule E et s'implique dans de nombreux dossiers autour de l'automobile électrique. Il confiait récemment son sentiment sur le passage à ses yeux inévitable de la Formule 1 à l'électrique ou à l'hydrogène dans les années à venir.

Associé aux entrepreneurs Marco Voigt et Sven Kruger, le Champion du monde 2016 a mis sur pied le premier Greentech Festival. L'événement se déroulera du 23 au 25 mai 2019 sur l'ancien aéroport Tempelhof, là même où aura lieu la dixième manche du championnat 2018-2019 de Formule E. La discipline 100% électrique de la FIA est d'ailleurs l'un des partenaires majeurs de cette nouvelle initiative, qui espère attirer plus de 50'000 visiteurs sur trois jours.

Felix Rosenqvist, Mahindra Racing

Le Greentech Festival proposera notamment une conférence abordant les sujets essentiels du développement durable et des énergies alternatives. Il servira également de cadre à la remise de récompenses, les Green Awards, qui mettront à l'honneur des projets utilisant des énergies propres.

"Nous nous efforçons de donner vie à l'immense potentiel des technologies vertes, et d'inspirer le plus de gens possible pour accélérer ce changement positif", explique Nico Rosberg. "L'industrie automobile n'est pas la seule à devoir répondre à des exigences techniques et de performance très élevées. De nombreuses entreprises suivent depuis longtemps l'évolution importante des technologies vertes. Mais ce développement n'aura lieu que si nous soutenons tous ce mouvement. C'est pour cela que je me bats."

Article suivant
Vandoorne : Plus de camaraderie, moins de politique

Article précédent

Vandoorne : Plus de camaraderie, moins de politique

Article suivant

Bientôt un baquet en Formule E pour Nasr

Bientôt un baquet en Formule E pour Nasr
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Auto , Formule E
Événement E-Prix de Berlin
Pilotes Nico Rosberg Boutique
Auteur Basile Davoine
Be first to get
breaking news