Présentation 2015 - Calendrier, format et équipes (1/2)

partages
Présentation 2015 - Calendrier, format et équipes (1/2)
Par : Benjamin Vinel
6 mai 2015 à 14:34

Aleksander Bosak, Arden International et Esteban Ocon, ART Grand Prix et Matthew Parry, Koiranen GP
Oscar Tunjo, Trident
Kevin Korjus, Koiranen GP
Un modèle miniature du circuit
Les GP3 dans les stands
Samin Gomez, Campos Racing

Le GP3 Series aborde cette année la sixième saison de son histoire avec un plateau réduit et assez hétéroclite.

On constate un léger changement du côté de l'organisation du weekend. On retrouvera comme auparavant une séance d'essais libres de 45 minutes en fin d'après-midi le vendredi, puis 30 minutes de qualifications le samedi en début de matinée.

La première course du weekend aura lieu le samedi en fin d'après-midi, après celle de GP2, mais la distance à parcourir a été augmentée, tout comme la durée maximale qui passe de 30 à 40 minutes. Enfin, la deuxième course conserve sa plage horaire du dimanche en début de matinée et sa longueur habituelle.

La course longue attribue des points selon le même barème que la Formule 1, de 25 unités au vainqueur à 1 pour le dixième. La course sprint n’en offre qu’au top 8 selon le barème suivant : 15-12-10-8-6-4-2-1. La pole position de la course du samedi permet de marquer 4 points, alors que le meilleur tour en course de chaque course en offre 2, mais le pilote en question doit s’être classé dans le top 10 de la course pour y être éligible.

L'Allemagne sera-t-elle remplacée ?

Le calendrier de la saison 2015 était censé être exactement le même que celui de l’année précédente : neuf manches, de l'Espagne à Abu Dhabi en passant par les divers Grands Prix européens. L'annulation du Grand Prix d’Allemagne signifie toutefois qu’il pourrait n'y avoir que huit meetings, mais les organisateurs sont en train d'évaluer la possibilité d'une manche de remplacement.

Seules huit écuries vont participer à la saison. En effet, Hilmer Motorsport a jeté l'éponge après une seule campagne de GP3 qui s'est avérée assez décevante, et c'est Campos Racing qui reprend le flambeau de l'équipe pour 2015.

En revanche, la faillite de Marussia F1 Team aura eu raison de l'existence de Marussia Manor Racing en GP3. Dans ce cas précis, il n'a pas été possible (ou souhaité) de trouver un repreneur car toute nouvelle équipe aurait dû acheter trois GP3/13 alors que c'est la dernière année d'utilisation de cette monoplace dans la discipline.

C'est donc un plateau de "seulement" 24 voitures que l'on retrouvera dans cette saison 2015.

Prochain article GP3
Exclu : Interview avec Frédéric Vasseur

Previous article

Exclu : Interview avec Frédéric Vasseur

Next article

Le nouveau moteur GP3 expliqué par Mecachrome

Le nouveau moteur GP3 expliqué par Mecachrome

À propos de cet article

Séries GP3
Équipes Campos Racing , Hilmer Motorsport
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Contenu spécial