L'Indy 500 sera disputé par une entité 100% McLaren

partages
commentaires
L'Indy 500 sera disputé par une entité 100% McLaren
Par : Michaël Duforest
11 nov. 2018 à 16:30

Le directeur de l'écurie McLaren en Formule 1, Zak Brown, a confirmé que la participation de l'équipe britannique aux 500 Miles d'Indianapolis se ferait bien sous la bannière McLaren Racing, avec une équipe dédiée.

Alors qu'en 2017, Fernando Alonso s'était aligné au volant d'une monoplace d'Andretti Autosport (portant notamment le museau chromé spécifique à l'équipe) portant les couleurs de McLaren, Zak Brown a confirmé ce week-end à Interlagos que l'épreuve de 2019 se ferait en tant que McLaren Racing.

"C'est une équipe complètement nouvelle qui sera créée", a expliqué Brown. "Nous sommes une grande équipe avec énormément de ressources et je suis très confiant (sinon nous ne nous serions pas inscrits) quant au fait que l'on se donnera au maximum en F1 et à l'Indy 500 sans que l'un ne compromette l'autre."

L'entrepreneur américain a évoqué plus en détail le fait que les deux projets se dérouleraient sans trop de passerelles, l'équipe d'IndyCar n'étant pas composée de noms évoluant actuellement en F1. Une situation qui est plus ou moins la même qu'en 2017, où Andretti Autosport avait entièrement pris en charge la voiture de Fernando Alonso, Neil Oatley étant la seule présence McLaren faisant le lien, en qualité d'observateur. 

Lire aussi:

"Ce seront des gens qui ne sont pas dans notre équipe de F1. [L'équipe] sera construite par les relations que nous avons déjà. Mais ce sera bien une équipe McLaren. On a toujours voulu y aller en tant que McLaren Racing, la dernière fois il n'y avait que six semaines entre l'annonce et la course. Le conseil d'administration voulait qu'on y aille en tant que McLaren Racing, c'est pour ça qu'on a fait l'annonce [samedi] pour avoir assez de temps pour amener les ressources et les gens."

Alors qu'il mettra un terme à sa carrière en Formule 1 à l'issue de cette saison, Fernando Alonso rejoint donc le projet McLaren à l'Indy 500, pour tenter de remporter la seule course de la Triple Couronne manquant à son palmarès. Et Brown a totalement l'intention de l'aider à y parvenir.

"Notre engagement envers Fernando et nous-même est que nous allons lui donner toutes les chances d'être compétitif, et on y va avec la volonté de gagner la course. L'équipement, les essais, le personnel, le tout sera du plus haut calibre pour donner les meilleures chances à Fernando de boire le lait", ajoute-t-il, en référence à la bouteille de lait remise au vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis.

Cette participation à l'épreuve de 2019 permettra en tout cas à McLaren d'évaluer plus précisément une entrée à temps plein en IndyCar à partir de 2020, alors que l'équipe britannique a récemment renoncé à une arrivée dès 2019.

 

 

Article suivant
11 novembre 2007 : Bourdais gagne sa dernière course en Champ Car

Article précédent

11 novembre 2007 : Bourdais gagne sa dernière course en Champ Car

Article suivant

McLaren choisit Bob Fernley comme président de sa branche IndyCar

McLaren choisit Bob Fernley comme président de sa branche IndyCar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , IndyCar
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Michaël Duforest