Grosjean : "Quatre tours de plus m'auraient donné la victoire"

Troisième à Laguna Seca, Romain Grosjean a estimé qu'il aurait pu monter sur la plus haute marche du podium si sa stratégie avait été plus agressive.

Grosjean : "Quatre tours de plus m'auraient donné la victoire"

Du haut de ses 35 ans, Romain Grosjean n'a pas perdu son coup de volant ! Le pilote français l'a encore prouvé en décrochant à Laguna Seca son troisième podium de la saison en IndyCar. Grosjean s'élançait pourtant 13e sur la grille de départ mais il est rapidement remonté grâce à des dépassements incisifs, dont une manœuvre au célèbre Corkscrew rappelant celle d'Alex Zanardi lors de l'édition 1996 et ayant fait la renommée de l'Italien.

Lire aussi :

Équipé des pneus à flanc rouge, les plus tendres de la gamme Firestone, en fin de parcours, Grosjean a accroché la troisième place au drapeau à damier et avait en ligne de mire la deuxième place d'Alex Palou et la première de Colton Herta. Invité de This Week with Will Buxton, l'émission présentée par Will Buxton et diffusée sur Motorsport Network, Romain Grosjean est revenu sur sa prestation en Californie qui, selon lui, aurait pu se terminer en première victoire en IndyCar avec une stratégie plus audacieuse.

"La course s'est super bien déroulée, notre stratégie était bonne", a commenté le Français. "Ça m'a rappelé les années de GP2, lorsque je préservais mes pneus pour la fin de course, et ça a marché ! C'était une course très amusante. Je pense que nous étions proches de la victoire. Nous avons été très prudents sur le dernier relais en ne faisant que 21 tours avec les pneus rouges alors que je pense que nous aurions pu en faire 25. Et quatre tours de plus m'auraient donné la victoire !"

Une semaine plus tôt, à Portland, la course de Grosjean s'était arrêtée dès le premier virage, à la suite d'un freinage audacieux conclu par un contact avec une autre voiture. L'ancien pilote de Formule 1 a cependant révélé que cette tentative de dépassement était en réalité une erreur de jugement liée au système impérial, utilisé aux États-Unis. Particulièrement frustré à la suite de cet incident insolite et cet abandon, Grosjean souhaitait corriger le tir lors de l'épreuve suivante à Laguna Seca.

"À Portland, je n'étais pas satisfait de ma prestation, j'ai fait une erreur", a-t-il poursuivi. "C'est assez drôle, j'ai confondu les mètres et les pieds. J'ai vu le panneau 300, je pensais que c'était en mètres, donc je me suis dit que c'était le bon moment pour freiner. Mais c'était en pieds, donc 91 mètres soit 100 mètres trop tard pour le premier virage. Donc ça n'a pas marché !"

"Je me suis fait avoir à Portland, donc je voulais que tout se passe bien à Laguna Seca. En qualifications, j'ai été un peu gêné mais tout s'est bien passé en course ensuite. […] Ce podium était incroyable, j'ai reçu une ovation que jamais je n'aurais pensé recevoir. J'ai presque pleuré, et cela n'arrive pas très souvent."

partages
commentaires

Related video

Grosjean troisième à Laguna Seca après une folle remontée

Article précédent

Grosjean troisième à Laguna Seca après une folle remontée

Article suivant

Grosjean revient sur sa saison d'IndyCar : "C'est un bol d'air frais"

Grosjean revient sur sa saison d'IndyCar : "C'est un bol d'air frais"
Charger les commentaires