Van der Garde de retour au volant aux 24 Heures du Mans

Giedo van der Garde va faire son retour à la compétition et disputera cette année les 24 Heures du Mans dans la catégorie LMP2.

Van der Garde de retour au volant aux 24 Heures du Mans
Giedo van der Garde, Sauber F1
Giedo van der Garde, Sauber
Podium : les vainqueurs Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell
#38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell
#38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell
Start: #38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell leads

Il n’a pas couru en 2015 même si on l’a vu arpenter les paddocks de nombreuses disciplines, notamment en Formule E. Au centre de toutes les attentions en mars dernier lorsqu’il a engagé un bras de fer judiciaire avec Sauber pour dénoncer le non-respect d’un contrat qui lui aurait permis de s’aligner au départ du Grand Prix d’Australie, Giedo van der Garde sera de retour en piste cette année. 

Depuis l’épisode, finalement réglé à l’amiable avec l’écurie suisse, le pilote néerlandais a fait une croix sur ses espoirs de retrouver la Formule 1, se mettant en quête d’un volant dans une autre série. C’est désormais chose faite et il s’est engagé pour un programme complet en ELMS avec le JOTA Sport. 

En plus de faire équipe avec Simon Dolan à bord de la Gibson-Nissan du team britannique, en compagnie d’un troisième pilote qui sera annoncé prochainement, van der Garde sera au départ des 24 Heures du Mans en juin, et quelques semaines plus tôt sur la manche de WEC de Spa-Francorchamps en guise de répétition générale. A cette occasion, le troisième pilote sera Jake Dennis. 

"En F1, j’ai couru au plus haut niveau du sport automobile, mais avec Caterham ce n’était pas possible de gagner des courses", confie van der Garde. "Maintenant, avec JOTA, c’est le cas, et de nouveau à un haut niveau. C’est ce que je vise : gagner. Remporter les 24 Heures du Mans n’est même pas un rêve, c’est mon objectif. C’est pourquoi je suis ravi de signer avec une équipe comme JOTA Sport. C’est un nouveau chapitre pour moi en allant en Endurance, et je suis certain que ce sera agréable. J’ai toujours aimé le travail d’équipe, particulièrement d’un point de vue ingénierie, donc je crois que ce sera un atout pour débuter."

"L’Endurance bénéficie d’une belle dynamique maintenant, et après un certain temps passé en dehors du cockpit la saison dernière, je vais pouvoir apprécier. Faire mes débuts avec JOTA Sport cette saison est une très bonne chose pour débuter l’année. Je ferai de mon mieux pour réussir avec JOTA en ELMS, mais aussi aux 24 Heures du Mans, l’un des plus grands évènements de la course automobile. C’est un immense défi, mais c’est un rêve qui devient réalité. Je suis impatient d’être à fond."

Rappelons que JOTA Sport mènera un double programme cette année, avec également une ORECA 05 engagée en FIA WEC pour la première fois. Les pilotes pour cette campagne mondiale n’ont pas encore été annoncés. 

partages
commentaires
Michael Shank Racing va honorer son invitation au Mans

Article précédent

Michael Shank Racing va honorer son invitation au Mans

Article suivant

Objectif LMP1 pour van der Garde

Objectif LMP1 pour van der Garde
Charger les commentaires