DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
21 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
12 Heures
:
44 Minutes
:
27 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
6 jours
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
21 jours

Spa prêt à retrouver le Championnat du monde d'Endurance moto

partages
commentaires
Spa prêt à retrouver le Championnat du monde d'Endurance moto
Par :
Co-auteur: Charlotte Guerdoux
15 mai 2019 à 06:14

Lancé dans une démarche de reconquête des compétitions internationales de motos, le circuit de Spa-Francorchamps franchit un cap en confirmant la tenue des 24 Heures Spa Motos à partir de 2022. Avant le MotoGP ?

Spa-Francorchamps accueillera dès 2022 une course de 24 heures inscrite au Championnat du monde d'Endurance. Après la fin des 24H de Liège, qui se sont tenues sur le fameux toboggan des Ardennes de 1973 à 2003, Spa sera donc à nouveau le théâtre d'un tour d'horloge pour une épreuve de deux roues, annoncée comme exigeante.

Celle-ci proposera un format inédit, avec un départ de nuit, le vendredi à 22h, et une arrivée le samedi soir. La journée de dimanche, elle, est pensée pour les fans, avec la possibilité pour les marques du championnat d'inviter jusqu'à 10'000 personnes pour des tours de circuit sur leur propre moto.

Lire aussi :

Prévue pour début juin 2022, cette nouvelle épreuve doit intégrer le programme de la saison 2021-2022 du FIM EWC. Les 24 Heures Spa Motos rejoindront alors au calendrier les épreuves immuables du championnat que sont les 24 Heures Motos, au Mans, le Bol d'Or, mais aussi les 8 Heures de Sepang organisées pendant l'hiver, et les 8 Heures de Suzuka qui feront office de grande finale.

"C’est avec une grande fierté que nous annonçons le retour de l’Endurance moto sur le Circuit de Spa-Francorchamps. À quelques encablures de notre centenaire, c’est également très symbolique, sachant que la première course qui s’est tenue sur le circuit en 1921 était une course moto", rappelle Nathalie Maillet, PDG du Circuit de Spa-Francorchamps. "Le Circuit de Spa-Francorchamps est un formidable écrin pour les sports moteurs, tant pour les deux roues que pour les quatre roues. Accueillir un nouveau Championnat du monde sur notre tracé historique démontre l’attractivité de notre circuit. Nous nous réjouissons de faire partie d’un championnat aux courses prestigieuses."

Spa ne s'en cache pas, cette annonce s'inscrit comme une étape dans un programme plus vaste, le retour de l'Endurance moto faisant "intégralement partie de la stratégie de diversification du circuit", tel que le rappelle Melchior Wathelet, président du conseil d’administration de Spa-Francorchamps. Pour la Fédération internationale de motocyclisme, il s'agit également d'une avancée observée avec attention, puisque l'organisation de cette épreuve exigera des travaux de mise en conformité pour les motos. "La FIM est heureuse de voir Spa-Francorchamps adapter son infrastructure aux normes de sécurité exigées pour le Championnat du monde d’Endurance", souligne Franck Vayssié, directeur de la Commission FIM CCR. "Nous avons travaillé avec le circuit et Eurosport Events sur cet ambitieux projet et accompagnerons ces deux partenaires dans les deux prochaines années jusqu’à l'homologation de la piste et le déroulement de cette nouvelle grande course de 24H."

Eurosport Events, promoteur du championnat, promet en ce sens "d'adapter le plus beau circuit du monde aux normes de sécurité FIM sans dénaturer son tracé originel et en respectant les normes FIA pour la Formule 1, en coordination avec les deux fédérations internationales." Un programme ambitieux qui pourrait, à terme, permettre à Spa de démontrer que les plus grandes compétitions mondiales de moto ont à nouveau leur place sur le circuit.

Le MotoGP à Spa, une "possibilité"

Le mois dernier, sur proposition du ministre de l’Économie, Pierre-Yves Jeholet, le gouvernement wallon avait approuvé un prêt de 29,5 millions d’euros de la SOGEPA au circuit de Spa-Francorchamps, afin justement que celui-ci puisse mener à bien les travaux de rénovation nécessaires pour accueillir de nouvelles épreuves de sports mécaniques. Parmi celles-ci, le retour du MotoGP a été mentionné, sans toutefois qu'aucune officialisation ne soit possible à ce stade.

Voir aussi :

"Accueillir le MotoGP est toujours au stade de possibilité, car aucune date n’a encore été choisie avec le championnat pour mettre en place un Grand Prix moto de Belgique dans le futur", avait déclaré Melchior Wathelet auprès du journal belge La Dernière Heure.

"Spa-Francorchamps accueille plusieurs grands événements et nous serions ravis que le MotoGP en fasse partie", ajoutait-il. "Notre plan de financement a été validé et nous sommes prêts de notre côté." Le prêt du gouvernement wallon s’inscrit dans un plan d’investissement global de 79 millions d’euros ayant pour but la rénovation d'infrastructures jugées vieillissantes. Ces travaux ont commencé l’an dernier, et sont prévus pour s’étendre sur plusieurs années.

Spa-Francorchamps accueille chaque année de nombreuses épreuves, et notamment le Grand Prix de Belgique de Formule 1, l'épreuve WEC des 6H de Spa ou encore les 24 Heures auto, mais il manque au calendrier des Grands Prix moto depuis 1991, mis sur la touche pour des raisons de sécurité. Il avait fait partie des premières épreuves du championnat, à sa création en 1949, et avait tenu jusqu'à l'orée des années 1990 avec seules deux absences, en 1980 (remplacé par Zolder) et 1987. Régulièrement cité par les nostalgiques, Spa reste jugé inadapté aux vitesses actuelles des prototypes. Reste donc à voir si cette perception évoluera dans les prochaines années, lorsque ces travaux auront abouti.

Lire aussi :

Article suivant
Rea, Haslam et Raztaglioglu avec Kawasaki aux 8H de Suzuka

Article précédent

Rea, Haslam et Raztaglioglu avec Kawasaki aux 8H de Suzuka

Article suivant

Une chute de Jonathan Rea donne la victoire à Yamaha à Suzuka

Une chute de Jonathan Rea donne la victoire à Yamaha à Suzuka
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , FIM Endurance
Lieu Spa-Francorchamps
Auteur Léna Buffa