MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
40 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
110 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
124 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
145 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
166 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
194 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
201 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
229 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
250 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
264 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours

Espargaró "incroyablement fier" d'être en première ligne

partages
commentaires
Espargaró "incroyablement fier" d'être en première ligne
Par :
15 sept. 2019 à 06:19

Pol Espargaró a fait part de sa fierté après sa remarquable qualification en première ligne sur le circuit de Misano, dans le cadre du Grand Prix de Saint-Marin.

La surprise du chef ! Voilà ce qu'a constitué la deuxième place de Pol Espargaró en qualifications lors du Grand Prix de Saint-Marin MotoGP. Le pilote espagnol a ainsi décroché le meilleur résultat de KTM dans cet exercice particulier.

Si ce n'est pas la première fois que le cadet des Espargaró se hisse en première ligne (il l'avait fait à Phillip Island en 2016), ce samedi a évidemment une saveur très particulière. Cela fait en effet depuis 2017, soit le début du projet, que Pol Espargaró développe la KTM RC16.

"C'est incroyable d'être ici après tellement d'années. Surtout au niveau de ma carrière et de ma situation actuelle. Avant j'étais avec une marque qui avait l'habitude d'être dans cette situation. Maintenant, c'est complètement différent. Une moto qui est arrivée il y a deux ans et demi, une équipe incroyable dans ce projet, beaucoup de soutien de la part de beaucoup de gens, et être ici aujourd'hui est très spécial."

Lire aussi :

"C'était ma première fois [dans le top 3, à Phillip Island] en MotoGP, ici c'est ma deuxième mais c'est encore mieux. Je veux juste remercier tous les gens qui ont fait fonctionner cette moto si bien ici car j'ai été rapide, mais sans la moto ça aurait été impossible. Merci à ces gens qui ont donné beaucoup d'heures, d'effort et de sueur, et j'espère que nous continuerons de nous améliorer comme ça."

Pol Espargaró avait déjà montré le bout de son nez lors des Essais Libres 3, avec le troisième meilleur temps. Cependant, il s'imaginait bien mal pouvoir améliorer son temps, ce qu'il a fait lors de la Q2, de près d'un dixième !

"Honnêtement, je me suis senti bien. [Samedi] matin j'ai eu l'aide de Maverick [Viñales] pour faire mon temps, et je me suis rendu compte que je pouvais faire quelque chose comme ça. Je suis rentré au stand et j'ai dit à mes gars que ça serait le meilleur tour du week-end pour moi car il était proche de la perfection. L'après-midi Fabio [Quartararo] m'a donné un coup de main et j'ai pu faire un tour. Il a commencé à avoir des soucis avec l'avant et dans le quatrième secteur j'étais rapide donc j'ai pu attaquer, et ça a donné un meilleur temps."

Le pilote officiel KTM ne s'enflamme toutefois pas, et il sait qu'il sera difficile voire presque impossible de tenir le même rang en course ce dimanche. Il compte en tout cas bien profiter de la vue dégagée qui se présentera devant sa machine !

Lire aussi :

"J'étais surpris, mais ce qui compte, c'est la course de [dimanche]. Ce que nous avons fait en EL4 était très bien, avec des pneus très usés, et les temps n'étaient pas mauvais. Bien sûr, il faut être réaliste, nous ne nous battrons pas avec ces super pilotes [Quartararo et Viñales, à ses côtés], mais peut-être que nous pourrons être devant avec les pneus neufs et puis reculer doucement jusqu'à la fin de la course. Ce qui est sûr, c'est que j'aurai la meilleure vue de ma carrière avant le départ et que je vais en profiter !"

Sans aucun doute, le 14 septembre 2019 restera comme une immense fierté pour l'Espagnol : "Oui, l'une des plus grandes, c'est sûr. Être bien avec des conditions pareilles, où il fait chaud et que la piste est 'normale', où tout est pareil pour tout le monde... Faire tout ça en savant à quel point nous avons travaillé, c'est incroyable. Quand je suis arrivé dans le Parc Fermé entre les deux Yamaha, j'étais incroyablement fier."

Article suivant
Objectif atteint avec la première ligne pour Quartararo

Article précédent

Objectif atteint avec la première ligne pour Quartararo

Article suivant

Warm-up - Márquez le plus rapide, Viñales en embuscade

Warm-up - Márquez le plus rapide, Viñales en embuscade
Charger les commentaires