MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
18 Heures
:
32 Minutes
:
10 Secondes

Le Grand Prix au KymiRing vu positivement par les pilotes

partages
commentaires
Le Grand Prix au KymiRing vu positivement par les pilotes
Par :
25 juil. 2019 à 10:33

Tandis que le circuit finlandais connaît ses dernières retouches avant le premier test officiel, les pilotes MotoGP ont hâte de s’y rendre.

La Finlande doit refaire son apparition au calendrier MotoGP en 2020, et les personnes chargées de mener à bien les travaux du circuit du KymiRing sont activement à l’œuvre, à un mois de la première entrée en piste officielle du MotoGP. Tandis que les pilotes d’essais vont être les premiers à découvrir le tracé fin août, le reste du plateau s’interroge sur ce nouveau rendez-vous mais se voit ravi de courir plus.

Lire aussi :

"On dirait qu'ils sont prêts, ou qu'ils le seront en tout cas, car ils ne le sont bien sûr pas à 100% pour le moment. Nous avons vu des photos et tout a l'air très bien. L'asphalte sera très important, bien sûr, car les hivers sont très froids là-bas, il faut que ça soit parfait en été, quand on vient. Bien sûr, si quelqu'un fait des essais, la Dorna devra confirmer ces informations", déclare de son côté Marc Márquez.

"On a juste vu le tracé et quelques photos, on n'a pas d'autre information. Il est certain que ce qui est important c'est que la piste et la structure soient bonnes pour le MotoGP", renchérit Danilo Petrucci. Il est vrai que la situation géographique de la Finlande diffère totalement des autres pays du calendrier, et va représenter un nouveau challenge pour les organisateurs.

Mais après une inspection positive menée par les responsables de la sécurité du championnat début juillet, les ultimes retouches ont actuellement lieu, et les retours des pilotes d’essai seront fondamentaux lors du premier test officiel qui aura lieu les 19 et 20 août. Stefan Bradl pour Honda, Michele Pirro chez Ducati, Sylvain Guintoli pour Suzuki, Bradley Smith chez Aprilia, Jonas Folger pour Yamaha ainsi que Mika Kallio, le local du rendez-vous, chez KTM, auront le privilège de le découvrir. Ils seront également accompagnés par l’autre Finlandais du Championnat du monde, Niki Tuuli, qui évolue en MotoE et qui entrera en piste à l’heure de la pause quotidienne.

"Plus de courses et moins de tests"

Ce nouveau rendez-vous va représenter une opportunité en plus pour le MotoGP de rouler, et tous les pilotes s’accordent sur le positif que cela représente. "Je pense que c'est bien d'emmener le MotoGP dans de nombreux autres pays et je crois que tous les pilotes sont contents d'aller courir dans de nouveaux endroits dans le monde. Peut-être qu'on aura la possibilité d'avoir un test de moins et une course de plus au calendrier", commente Petrucci.

"On dirait que chaque année on va sur de plus en plus de courses, et de moins en moins de tests, mais pour nous c'est comme ça qu'il faut faire", confirme Márquez, quand Fabio Quartararo considère pour sa part que "plus de courses et moins de tests, c’est bien", avant de conclure : "Je n'espère qu’une chose, c’est que nous nous rendions sur cette piste l’été." Rendez-vous est donc pris fin août pour les pilotes d’essais, et dans un an pour les autres.

Avec Léna Buffa et Michaël Duforest

Article suivant
Dovizioso : "La concurrence a plus progressé que Ducati"

Article précédent

Dovizioso : "La concurrence a plus progressé que Ducati"

Article suivant

Jorge Lorenzo en difficulté, dénoncé pour défaut de paiement

Jorge Lorenzo en difficulté, dénoncé pour défaut de paiement
Charger les commentaires