Morbidelli : "Je suis tombé comme si j'étais passé sur de la glace"

partages
commentaires
Morbidelli : "Je suis tombé comme si j'étais passé sur de la glace"
Par :
20 juin 2018 à 08:36

Le pilote Marc VDS a mis un point d'honneur à reprendre la piste pour marquer deux points précieux au championnat des rookies.

Franco Morbidelli a connu un week-end mouvementé à Barcelone, marqué par quatre chutes et un passage par l'hôpital. Son dernier accident est survenu en course, néanmoins il n'a pas signé la fin de son Grand Prix : le pilote Marc VDS a mis un point d'honneur à reprendre la piste sachant que le grand nombre d'abandons (12) lui permettait d'aller chercher de précieux points.

"Tout se passait bien, je faisais ma course, jusqu'à ce que je rencontre un petit problème. J'ai dû beaucoup ralentir, surtout sur la gauche, mon pneu s'est refroidi, et je suis tombé au virage 2 comme si j'étais passé sur de la glace", explique le pilote italien à Motorsport.com.

Franco Morbidelli, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Parti 17e, Morbidelli s'est d'emblée installé dans la zone des points et s'est lancé dans une bagarre contre Álvaro Bautista, qui aurait pu lui valoir la 11e place. L'Espagnol a toutefois pris l'avantage dans le 19e tour alors que le numéro 21 se trouvait en difficulté.

"J'ai eu un problème avec l'électronique, j'ai eu du mal et j'ai dû ralentir", explique-t-il. "Le pneu dur offre de très bonnes performances si on reste dans la bonne fenêtre d'utilisation, mais si on en sort c'est de la glace. D'ailleurs, je suis tombé au virage 2 comme si j'étais passé sur de la glace."

"Je suis très content du choix qu'on a fait", souligne Morbidelli, qui a été le seul avec Márquez à opter pour la monte la plus dure, à l'avant comme à l'arrière. "Je me sentais très bien avec les pneus hard-hard. Malheureusement j'ai eu un problème et j'ai dû ralentir, le pneu dur à l'avant s'est refroidi, mais si je n'avais pas ralenti la performance aurait été excellente."

Parti à la faute alors qu'il restait cinq tours, Franco Morbidelli est rentré au stand, avant de se raviser. "Heureusement, la moto n'a pas été très abîmée. Je suis rentré au stand et j'ai vu qu'on pouvait marquer des points alors je suis ressorti. J'ai fini le tour et j'ai pris deux points. J'en suis très content, au final deux points c'est toujours très important pour le championnat des rookies."

Franco Morbidelli, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Alors qu'il avait vu Hafizh Syahrin revenir à égalité de points au Mugello, Morbidelli reprend la tête du classement des meilleurs rookies en profitant de l'abandon du Malaisien. Au championnat, il occupe par ailleurs la 16e position, avec désormais 19 points, son meilleur résultat restant sa neuvième place à Jerez. "On fait le maximum avec ce qu'on a, il faut assurément qu'on continue à progresser pour essayer de rester au contact au petit groupe des 12 premiers. C'est difficile mais on essaye", promet-il.

L'impression d'être un dragon

L'autre bonne nouvelle de cette course, pour l'Italo-Brésilien, est qu'il a parfaitement tenu physiquement, malgré une lourde chute qui lui a valu vendredi un passage par l'hôpital. Ses douleurs au cou ont été contrôlées par des médicaments, afin que cela n'entrave pas sa performance.

"Malgré mes quatre chutes et le choc de vendredi, je suis sous anti-douleurs alors je vais super bien, j'ai l'impression d'être un dragon !" souriait-il à l'issue de la course. "Quatre [chutes] dans un week-end, c'est beaucoup. Je tombe beaucoup à Barcelone, je ne sais pas pourquoi. Mais ce week-end c'était comme ça. On n'avait pas fait les tests, j'ai toujours été à la limite pour voir comment allait la moto, j'ai toujours donné le maximum et quand on fait ça, ça peut arriver de tomber."

Classement des meilleurs rookies

P.PilotePtsqatarargentinaunited_statesspainfranceitalyspainnetherlandsgermanyczech_republicaustriaunited_kingdomitalyspainthailandjapanaustraliamalaysiaspain
1 italy Franco Morbidelli 19 4 2 - 7 3 1 2 - - - - - - - - - - - -
2 malaysia Hafizh Syahrin 18 2 7 - - 4 4 0 - - - - - - - - - - - -
3 japan Takaaki Nakagami 10 - 3 2 4 1 - - - - - - - - - - - - - -
4 switzerland Thomas Lüthi 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
5 belgium Xavier Siméon 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Article suivant
Siméon : Un GP de Catalogne "entre content et très frustré"

Article précédent

Siméon : Un GP de Catalogne "entre content et très frustré"

Article suivant

Lorenzo au sommet : "Il y a deux mois, c'était quasiment impossible"

Lorenzo au sommet : "Il y a deux mois, c'était quasiment impossible"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Course
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Franco Morbidelli
Équipes Marc VDS Racing Team Boutique
Auteur Léna Buffa
Soyez le premier à recevoir toute l'actu