Rins, un nouveau podium avant plus en 2019 ?

partages
commentaires
Rins, un nouveau podium avant plus en 2019 ?
Par : Michaël Duforest
4 nov. 2018 à 07:56

Ce dimanche en Malaisie, Álex Rins a égalé son meilleur résultat en MotoGP, en s'adjugeant la deuxième place finale.

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Podium : le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team, le deuxième, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, le troisième, Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Le deuxième, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

Meilleur temps des essais de vendredi, l'Espagnol a confirmé ses bonnes dispositions en course, en dépassant Johann Zarco dans le dernier tour de l'épreuve pour terminer deuxième, derrière le vainqueur Marc Márquez.

La course n'a toutefois pas été un long fleuve tranquille pour le pilote au numéro 42, puisqu'il s'élançait de la huitième position sur la grille de départ. Il a donc dû batailler dans le peloton au début d'épreuve, assistant impuissant à l'échappée de Valentino Rossi et Marc Márquez en tête.

Lire aussi :

"Je suis très content. La course était très difficile, c'était la journée la plus chaude de tout le week-end. On a eu beaucoup de mal dans les premiers tours, en perdant beaucoup de temps avec les Ducati, elles ont beaucoup de vitesse en ligne droite et puis elles peuvent freiner très fort. La première partie de la course, Valentino et Marc sont partis, et il était impossible de les rattraper."

Le pilote Suzuki a ensuite passé les 11 premiers tours derrière Dani Pedrosa, remontant au gré des dépassements du pensionnaire de Repsol Honda. Il a toutefois porté son attaque après la mi-course, partant ensuite à la poursuite de Johann Zarco pour ce qui était encore la dernière marche du podium, avant la chute de Valentino Rossi.

"Tour par tour, ensuite, quand j'essayais de rattraper Pedrosa, j'étais très concentré, j'attaquais à la limite. J'ai perdu un ou deux tours derrière Pedrosa. Au final on a pu reprendre Johann, c'était très important. La Suzuki fonctionne très bien, l'usine le mérite, ils font du très bon travail sur cette dernière partie de la saison, et même toute l'année."

Lire aussi :

Un très bon travail qui se traduit immédiatement par des résultats, Suzuki ayant égalé le nombre de podiums obtenus en 2007 par la marque, lorsqu'elle avait Chris Vermeulen et John Hopkins comme pilotes.

Mais pour Álex Rins, l'important est ailleurs ! "On a huit podiums pour Suzuki, mais l'important est qu'Andrea [Iannone] en a quatre, moi aussi, donc on se bat ! On verra ce qui va arriver à Valence. L'équipe fait une très bonne saison, ils ont commencé à travailler pour l'an prochain, on a récolté pas mal d'informations, et Guintoli teste déjà un nouveau moteur, qui a l'air très bien sur les points faibles que l'on a."

"On verra l'an prochain, je ferai de mon mieux pour battre ces gars [Márquez et Zarco, à ses côtés en conférence de presse] et essayer d'être plus constamment devant", a-t-il ajouté. Il est vrai que bon nombre d'observateurs (et Marc Márquez lui-même) font de Suzuki une force sur laquelle compter pour la saison à venir.

Article suivant
Championnat - Honda Champion constructeurs !

Article précédent

Championnat - Honda Champion constructeurs !

Article suivant

Márquez : "J'ai roulé comme en qualifs et surchauffé mes pneus"

Márquez : "J'ai roulé comme en qualifs et surchauffé mes pneus"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Catégorie Course
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions