MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Viñales : "Je me suis donné à 100%, c'est à Yamaha de progresser"

partages
commentaires
Viñales : "Je me suis donné à 100%, c'est à Yamaha de progresser"
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
20 oct. 2019 à 14:45

Maverick Viñales le sait : s'il ne devance pas les Ducati au départ, sa course en devient particulièrement compliquée. Satisfait en l'état de sa quatrième place au Grand Prix du Japon, il considère qu'il a perdu trop de temps dans les premiers tours pour faire mieux.

Maverick Viñales et les départs, c'est une histoire toujours aussi compliquée. Au Japon, une fois de plus, le pilote espagnol a perdu plusieurs places dans le premier tour, trois précisément, ce qui a contribué à le priver de ses chances de bien figurer au classement final. Si l'on ajoute à cela la vitesse de pointe inférieure de la Yamaha, qui rend les dépassements difficiles, on comprend mieux sa quatrième place au terme de la course de Motegi.

Lire aussi :

Le pilote espagnol avait affiché un bon rythme pendant les essais et il l'a confirmé en course, mais s'être retrouvé bloqué derrière la Honda de Cal Crutchlow et les Ducati de Jack Miller et d'Andrea Dovizioso lui a fait perdre un temps décisif avant de pouvoir les doubler. "Au départ je me suis beaucoup battu, avec Cal et avec Dovi. J'ai essayé de très vite les dépasser, mais c'était très dur", explique-t-il auprès du site officiel du MotoGP.

"Avec les Ducati, en ligne droite c'est une bagarre perdue d'avance. Notre moto manque beaucoup de vitesse de pointe pour tenter de dépasser. Il faut partir devant les Ducati, sinon c'est fichu. Ils vont plus vite et freinent plus tard. Notre point fort, c'est le passage des virages, mais ils ont eux aussi leurs points forts. Moi je me suis donné à 100%. C'est à Yamaha de progresser, d'améliorer ce point", souligne Viñales. "Le problème, c'est que je ne peux pas dépasser. Dans la ligne droite, ils s'en vont. Je dois attendre un peu que le pneu se dégrade. Compte tenu de ce qu'il en coûte avec cette moto de doubler, il est important de partir premier ou au maximum deuxième."

Viñales s'est trouvé en infériorité en particulier dans les premiers tours, mais il a réussi à peu à peu regagner des places, au détriment de Crutchlow, Miller puis Morbidelli, et à menacer Dovizioso jusqu'à la toute fin de la course. "J'ai réussi à prendre un très bon rythme dans les derniers tours. J'ai essayé de monter sur le podium en me battant face à Dovi, mais je n'ai pas pu le passer, c'était très difficile", admet-il, alors que le pilote Ducati décrivait lui aussi très bien l'avantage dont il bénéficiait sur son poursuivant dans les derniers tours.

Lire aussi:

Le pilote Yamaha considère finalement que sans les places qu'il a dû récupérer au début de la course, il aurait pu envisager de terminer au minimum deuxième. "J'aurais pu être avec Fabio [Quartararo], nos temps étaient similaires. C'est en partant devant qu'il a eu cette possibilité", estime-t-il, jugeant malgré tout la course "très positive" en l'état actuel des choses. "Mon objectif pour l'année prochaine est d'améliorer les premiers tours", prévient-il.

"On a tiré le meilleur de la moto sur cette course et on va essayer à nouveau en Australie", promet Maverick Viñales, vainqueur l'an dernier à Phillip Island. "Je vais essayer de faire de mon mieux et d'attaquer. Je vais essayer de partir de la première ligne, parce que je pense que c'est très important. Je pense qu'aujourd'hui si j'étais parti de la première ligne j'aurais pu me battre pour la victoire. Il faut qu'on continue à travailler, on est très proches, on a juste besoin d'un petit quelque chose en plus et on va le trouver, c'est sûr. Phillip Island est une piste qui me plaît, mais je vais en tout cas y aller avec les mêmes attentes qu'ici, je vais essayer de travailler très dur et de monter sur le podium."

Le top 5 de la course :

P. # Pilotes Moto Temps Ecart
1 93 Spain Marc Márquez Alentà
Honda 42'41.492
2 20 France Fabio Quartararo
Yamaha 42'42.362 00.870
3 4 Italy Andrea Dovizioso
Ducati 42'42.817 01.325
4 12 Spain Maverick Viñales Ruiz
Yamaha 42'44.100 02.608
5 35 United Kingdom Cal Crutchlow
Honda 42'50.632 09.140

Article suivant
Valentino Rossi espère un échange de machines avec Lewis Hamilton

Article précédent

Valentino Rossi espère un échange de machines avec Lewis Hamilton

Article suivant

Deux problèmes moteur pour Aprilia : Rivola admet sa colère

Deux problèmes moteur pour Aprilia : Rivola admet sa colère
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Course
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Maverick Viñales Ruiz Boutique
Auteur Oriol Puigdemont