Timmy Hansen – "Gagner le titre ne va pas être facile"

Le pilote suédois de Peugeot a réduit son retard sur Petter Solberg à Lohéac ce week-end en s’imposant pour la deuxième fois consécutive, mais même le fait d’enchaîner les victoires risque de ne pas suffire...

J.P.V., Lohéac - C’est avec une étonnante impression de facilité que Timmy Hansen a remporté la manche française du World RX ce week-end à Lohéac. Le Suédois a fait la course en tête dès la première manche qualificative, samedi, avant de remporter la seconde et de terminer 2e puis 6e de celles du lendemain. Concluant cette première phase en tête puis remportant sa demi-finale et la finale, il a quitté la Bretagne en ayant inscrit 30 points, soit le maximum possible !

S’il est un endroit où j’avais envie de gagner, c’est bien Lohéac. La finale est le moment où la Peugeot a fonctionné aussi bien qu’on puisse l’espérer pour une finale !

Timmy Hansen

“S’il est un endroit où j’avais envie de gagner, c’est bien Lohéac,” a commenté le jeune Suédois qui succède ainsi à son père, lequel s’était imposé en Bretagne pour la dernière fois en 2001. “La finale est le moment où la Peugeot a fonctionné aussi bien qu’on puisse l’espérer pour une finale !”

“J’ai attaqué tout le temps, ils [ses parents, et patrons de l’équipe Hansen] me poussaient dans la radio et ce furent six tours vraiment fantastiques. J’ai creusé un écart suffisant pour prendre le tour joker puis savourer le dernier tour et gagner ici, pour la course à la maison de Peugeot. Absolument fantastique.”

À la bagarre avec Ekström

Après avoir forcément commencé par la fin, le jeune pilote est revenu sur ce qui avait précédé, le dimanche matin.

“Dans la quatrième manche, même en pneus usés, j’ai été assez rapide pour terminer 3e de ma série juste derrière Petter. Puis, en demi-finale, avec des gommes neuves, j’avais Ekström à côté de moi et je savais que ça allait être difficile. Je suis passé en premier par le tour joker, et il est ensuite ressorti juste derrière moi. Mais dépasser est difficile sur ce circuit, j’ai fermé les portes et je suis resté devant tout en ménageant mes pneus.”

“Dans le dernier tour, j’ai été trop prudent et lui était très chaud. Il a essayé de me faire l’extérieur à l’épingle ! Mais j’ai pu rester devant.”

Malgré le niveau de performance actuel de la 208 Supercar et de son pilote, remporter le titre ne sera pas une mince affaire du fait de l’avance de Solberg et de sa régularité.

“Même en marquant le maximum de 30 points à chaque course, si Petter en inscrit 26 à chaque fois, ça va être très difficile !” dit Hansen en riant. “Je vais donc faire tout ce que je peux lors de chaque course, chaque manche, pour atteindre les demi-finales et la finale – et, j’espère, signer plus de victoires ou plus de podiums.”

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Événement World RX : France
Circuit Loheac
Pilotes Timmy Hansen
Type d'article Résumé de course
Tags hansen, peugeot