Kristoffersson et Solberg en tête avant les demi-finales

Les pilotes PSRX Volkswagen Sweden, Johan Kristoffersson et Petter Solberg, ont signé les meilleurs temps ce dimanche matin à Höljes, en conclusion des manches qualificatives de l’épreuve suédoise, s'octroyant la première et la seconde position.

Kristoffersson et Solberg en tête avant les demi-finales
Janis Baumanis, STARD Ford
De l'action en piste
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Petter Solberg, PSRX Volkswagen Sweden VW Polo Gti
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden

Kristoffersson a été le plus rapide en Q3, devançant le double Champion World RX, avant que ce dernier ne réplique en Q4.

Alors qu'il s'élançaient premier et second sur la grille de la Q4, Solberg a choisi de disputer un premier tour standard alors que Kristoffersson a utilisé son joker. Cela n’a toutefois pas empêché Solberg de reprendre le commandement après son propre tour joker, dans la dernière boucle, pour signer le meilleur temps des qualifications et passer de la quatrième à la deuxième place au Classement Intermédiaire, quand Kristoffersson maintenait lui sa première position.

La remontée de Solberg a aussi en partie eu à voir avec les problèmes d’Andreas Bakkerud. Le Norvégien a été le troisième plus rapide de la Q3 mais a volé le départ en Q4 et s’est vu infliger comme pénalité de devoir passer deux fois par le tour joker.

Malgré le tour joker supplémentaire, qui lui a coûté trois secondes, Bakkerud était le huitième plus rapide et est resté dans le top 4 global, derrière le duo Volkswagen et Sébastien Loeb, le Français ayant utilisé quatre pneus neufs en Q4 pour remporter sa course et être le troisième plus rapide au global.

Le coéquipier de Loeb chez Peugeot-Hansen, Timmy Hansen, a signé les quatrièmes meilleurs temps en Q3 et Q4 pour figurer au cinquième rang du Classement Intermédiaire, devant Kevin Eriksson et Niclas Grönholm, auteurs de performances impressionnantes.

Impressionnant Grönholm

Ayant piloté sur le circuit de Holjes à deux reprises dans une Supercar, Grönholm, le fils du double Champion du monde des Rallyes, n’a jamais été en dehors du top 7 dans sa Ford Fiesta M-Sport privée, ce qui lui a permis d’accéder de façon convaincante aux demi-finales.

Eriksson, dans le même temps, a atteint le top 12 au sein d’un groupe de Ford Fiesta autrichiennes, le Suédois étant ainsi rejoint par son équipier du MJP Racing et double Champion DTM, Timo Scheider, qui était à la chasse de Grönholm lors de la Q4.

Les pilotes de l’équipe en 2016, Janis Baumanis et Timur Timerzyanov, qui pilotent désormais pour STARD, sont également qualifiés, le premier étant parvenu à surmonter les soucis techniques du premier jour pour signer les cinquième et septième places en Q3 et Q4 respectivement, pour ce qui constitue sa meilleure journée de l’année jusqu’ici.

Quant à Timerzyanov, ancien double Champion d’Europe, il a réussi cela malgré une direction cassée lors du warm-up et un contact avec Reinis Nitiss en Q3, à la sortie du tour joker. Lors de la Q4, il a battu Sebastian Eriksson à l’arrivée pour s’adjuger la victoire et entrer dans le top 12 avec celui-ci, pilote Olsbergs pour le retour de l'équipe suédoise en Championnat du monde ce week-end.

Nitiss a de son côté abandonné en Q4 alors que Toomas Heikkinen a été victime d’un tête-à-queue, ce qui signifie qu’en l’absence de Mattias Ekström, propriétaire de l’équipe, aucune des Audi EKS n’a atteint les demi-finales. En effet, le remplaçant d’Ekström, PG Andersson, n’a pas passé le cut, l’ancien pilote JWRC signant le 11e temps en Q4.

Classement Intermédiaire après les manches

 PiloteVoitureÉquipeQ1Q2Q3Q4TQPI
1  Johan Kristoffersson VW Polo PSRX 45 50 50 45 190 16
2  Petter Solberg VW Polo PSRX 40 38 45 50 173 15
3  Sébastien Loeb Peugeot 208 Hansen 50 39 38 42 169 14
4  Andreas Bakkerud Ford Focus HRD 42 42 42 36 162 13
5  Timmy Hansen Peugeot 208 Hansen 37 40 40 40 157 12
6  Kevin Eriksson Ford Fiesta Austria 36 45 36 39 156 11
7  Niclas Grönholm Ford Fiesta GRX 39 36 37 38 150 10
8  Janis Baumanis Ford Fiesta STARD 32 28 39 37 136 9
9  Ken Block Ford Fiesta HRD 38 37 24 32 131 8
10  Timo Scheider Ford Fiesta Austria 34 34 35 26 129 7
11  Timur Timerzyanov Ford Fiesta STARD 29 33 31 35 128 6
12  Sebastian Eriksson Ford Fiesta Olsbergs 31 30 32 34 127 5
13  Kevin Hansen Peugeot 208 Hansen 33 35 23 31 122 4
14  Toomas Heikkinen Audi S1 EKS 35 24 34 29 122 3
15  Per-Gunnar Andersson Audi S1 EKS 27 29 28 33 117 2
16  Jean-Baptiste Dubourg Peugeot 208 DA Racing 26 27 33 30 116 1
17  Oliver Eriksson Ford Fiesta Olsbergs 28 32 26 28 114 0
18  Reinis Nitiss Audi S1 EKS 30 31 30 21 112 0
19  Joni-Pekka Rajala Mitsu Mirage Vaaranmaa 25 26 29 25 105 0
20  Hervé "Knapick"   Citroën DS3 Knapick 22 25 25 24 96 0
21  Guy Wilks VW Polo Speedy 24 23 22 27 96 0
22  "CsuCsu"  Kia Rio   23 0 27 21 71 0

Barème : 50, 45, 42 et 40 points sont attribués au quatre premiers de chaque manche qualificative, puis 39, 38, 37, etc. Les 16 premiers marquent 16 à un point intermédiaire (PI) au championnat à l'issue des quatre manches, les 12 premiers passent en demi-finale (rapportant de 6 à 1 point) et les trois premiers de chaque demi-finale vont en finale (rapportant 8, 5, 4, 3, 2 et 1 point).

partages
commentaires
Kristoffersson termine la journée en tête devant Loeb

Article précédent

Kristoffersson termine la journée en tête devant Loeb

Article suivant

Kristoffersson s'impose à domicile, Loeb sur le podium

Kristoffersson s'impose à domicile, Loeb sur le podium
Charger les commentaires