Rallye frustrant pour Fourmaux et Loubet en Finlande

Adrien Fourmaux et Pierre-Louis Loubet avaient sans doute la pointe de vitesse nécessaire pour performer au Rallye de Finlande, mais des problèmes techniques sont venus compromettre leurs résultats respectifs.

Rallye frustrant pour Fourmaux et Loubet en Finlande

Le Rallye de Finlande 2002 ne laissera pas un souvenir impérissable aux pilotes français. Adrien Fourmaux et Pierre-Louis Loubet sont en effet repartis bredouille de la huitième manche du championnat, alors qu'ils pouvaient tous deux légitimement viser de bons points.

Le premier cité avait affiché de bonnes dispositions lors de la première spéciale du vendredi, décrochant un top 5 lançant idéalement son rallye. Mais le Nordiste a bien vite déchanté, d'abord en endommageant son arbre de direction lors du premier passage dans la boucle de spéciales vendredi matin – dont la réparation lui aura fait perdre 17' – puis en perdant la direction assistée lors du second dans l'après-midi.

Autant dire que le résultat final du pilote M-Sport était d'ores et déjà compromis à l'issue de la première étape, celui-ci terminant 18e du classement général. Malgré cela, l'intéressé a pris le parti de ne retenir que le positif au terme de l'épreuve. "C'est dommage que nous ayons eu ces problèmes le vendredi, mais nous avons également affiché un bon rythme dans ces superbes spéciales", a-t-il ainsi indiqué. "Cela a été un plaisir de piloter cette voiture sur ce rallye, il y a eu des aspects positifs que nous allons essayer de reproduire sur les prochaines manches."

Huitième dimanche, Loubet a tout perdu en ne parvenant pas à prendre le départ de la Power Stage.

Huitième dimanche, Loubet a tout perdu en ne parvenant pas à prendre le départ de la Power Stage.

Pas de Power Stage pour Loubet

L'issue du rallye a été encore plus frustrante pour Loubet, qui après avoir disputé à son coéquipier Gus Greensmith le statut honorifique de meilleur pilote M-Sport à l'arrivée, n'a pas pu prendre le départ de la Power Stage. "C'est décevant de finir un rallye de cette façon, mais ce sont des choses qui arrivent", a déclaré pour sa part le Corse avec un brin de fatalisme, alors qu'il s'agissait de sa première au Rallye de Finlande à bord d'une WRC. "Pour notre première participation en Finlande à bord d'une Rally1, on ne s'en est pas trop mal sortis. On va à présent se tourner vers la Grèce, qui devrait nous être plus favorable étant donné comment la voiture fonctionne et mes bonnes sensations à son volant."

Loubet va en effet faire l'impasse sur la prochaine manche, le Rallye d'Ypres, et sera de retour chez M-Sport à l'occasion du Rallye de l'Acropole, qui se tiendra du 8 au 11 septembre prochains.

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Quatre petits points et une nouvelle grosse déception pour Breen
Article précédent

Quatre petits points et une nouvelle grosse déception pour Breen

Article suivant

Sébastien Loeb fera son retour au Rallye de l'Acropole

Sébastien Loeb fera son retour au Rallye de l'Acropole