Pour Latvala et Mikkelsen, la saison est loin d'être finie

Les deux équipiers de Sébastien Ogier chez Volkswagen abordent le Tour de Corse avec chacun des raisons de bien faire sur l'île de Beauté.

Bénéficiant des soucis de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia il y un an, Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen, associés respectivement à Miikka Anttila et Ola Fløene, avaient signé un doublé pour Volkswagen au Rallye de France. Mais celui-ci se déroulait alors en Alsace, et retrouve cette année le Tour de Corse pour la première fois depuis 2008.

Même s'il avait déjà perdu toute chance de titre depuis belle lurette, le Finlandais a trouvé dans sa poursuite d'Ogier une source de motivation jusqu'à l'arrivée de la manche australienne, mi-septembre, qui a vu le Français conquérir un troisième titre consécutif. Il se refuse pourtant à “laisser filer”.

Je dois admettre que j'aurais aimé remporter le titre pilotes cette année,” dit-il. “C'était mon but, et j'ai échoué. Cependant, la saison est loin d'être terminée et je veux gagner les trois rallyes restants. Après tout, on peut poser les fondations pour la saison prochaine avec une série victorieuse.”

Si vous trouvez 100 mètres de ligne droite, c'est que vous vous êtes trompé d'île.

Jari-Matti Latvala

Latvala connaît bien la Corse pour y avoir participé dès 2004 et 2005 au volant d'une Subaru Impreza WRX Gr.N puis, surtout, y avoir signé deux belles 4e places en 2007 et 2008 sur une Ford Focus WRC du Team Stobbart – sorte d'écurie B de M-Sport.

J'ai beaucoup de souvenirs positifs en Corse où j'ai engrangé une expérience non négligeable entre 2004 et 2008,” confirme-t-il. “Une chose que j'aime particulièrement est que l'asphalte offre un grip extrêmement bon, mais on ne peut jamais couper les virages et il n'y a que de rares parties droites. Si vous trouvez 100 mètres de ligne droite, c'est que vous vous êtes trompé d'île.”

Avec ses très longues spéciales, le parcours de l'édition 2015 est toutefois bien différent de ceux que Latvala a pu expérimenter dans le passé.

Régularité et vitesse seront les deux facteurs clés,” ajoute Latvala, qui conclut : “Après toute la terre et la poussière de l'Australie, je suis content de voir se profiler un rallye sur un bel et propre asphalte.”

Je veux gagner une position au championnat. Pour cela, une place sur le podium est mon objectif en France.

Andreas Mikkelsen

Andreas Mikkelsen, le troisième pilote de l'équipe allemande, s'est lui aussi fixé un objectif concret pour cette fin de saison, à commencer par le Tour de Corse.

Je veux gagner une position au classement du championnat,” explique-t-il. “Pour cela, une place sur le podium est mon objectif pour le Rallye de France.”

Gagner une position au championnat se ferait, bien sûr, au détriment de son équipier Latvala. Mais cela n'a pas de quoi impressionner le Norvégien. C'est plutôt la Corse qui l'intimide quelque peu, même s'il y a évolué plus récemment que ses principaux adversaires (en 2012, sur la route du titre IRC).

Je connais bien la Corse pour y avoir couru à quatre reprises – deux fois en WRC et deux en IRC,” confirme-t-il. “Je dois admettre qu'il me faut encore maîtriser ce rallye et y faire un parcours sans faute.”

Merci Jari-Matti!

Mikkelsen a vu sa seule journée de tests annulée, tout comme les deux qui étaient prévues pour Ogier, en raison d'une sortie de route de... Latvala lors des essais de la semaine dernière dans lequel la voiture a été trop endommagée. Son seul “roulage” sera donc le shakedown de jeudi matin. Pas de quoi arranger ses affaires, mais il sait de toute façon à quoi s'attendre.

Ce rallye ne pardonne absolument rien,” dit-il. “Certains virages y sont très piégeux, il y a des routes extrêmement étroites et de longues spéciales, sur lesquelles on peut vite abîmer les pneus.”

En Corse, par rapport aux autres rallyes, il n'y a pas de lignes droites sur lesquelles on peut reprendre sa respiration,” fait-il remarquer, en écho aux propos de son coéquipier. “Si on n'est pas concentré à 100%, on peut oublier la perspective d'un bon résultat.”

Et cela n'arrangerait pas ses affaires pour aller chercher la 2e place du championnat.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de France
Type d'article Preview
Tags corse, latvala, mikkelsen, ogier, vw