WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

La sensation Rovanperä se rapproche de M-Sport

partages
La sensation Rovanperä se rapproche de M-Sport
Par :
9 août 2017 à 16:29

Après avoir reçu récemment le soutien de Red Bull, le jeune pilote de 16 ans, fils de Harri Rovanperä, est proche de signer un contrat avec l'équipe de Malcolm Wilson et doit faire ses débuts en "mondial" dès novembre prochain.

Kalle Rovanperä, qui passera son permis de conduire le jour de ses 17 ans, le 1er octobre (grâce à une dérogation du gouvernement finlandais), fera en effet ses débuts en Championnat du monde dès le Rallye de Grande-Bretagne moins d'un mois plus tard – 26 jours pour être précis –, probablement au volant d'une Ford Fiesta R5 qu'il a testée pour la première fois cette semaine sur la piste d'essais de M-Sport en Angleterre. Il devrait ensuite disputer une sélection de manches de la saison 2018, ainsi que l'intégralité du Championnat de Grande-Bretagne, sur une voiture identique.

Timo Joukhi, le manager de Rovanperä qui a déjà géré la carrière de bien des pilotes finlandais de rallye dont le père du jeune homme, Harri Rovanperä (avec lui ci-dessous, ancien pilote officiel de Seat puis Peugeot, et vainqueur du Rallye de Suède 2001 au volant d'une 206 WRC), a indiqué que si rien n'était encore confirmé, c'est bien avec M-Sport que son poulain devrait disputer le "RAC".

"Nous avons des options pour la saison prochaine et nous continuons de parler avec des gens, mais je pense qu'il est probable que Kalle sera sur une Fiesta au Pays de Galles", a-t-il déclaré à Motorsport.com.

Kalle Rovanperä et son père, Harri Rovanperä

"Prêt pour piloter une WRC"

Rovanperä devrait ainsi se mesurer par exemple à Pontus Tidemand, actuel leader du championnat WRC2 sur sa Skoda Fabia R5 officielle, et faire équipe notamment avec les principaux pilotes M-Sport dans cette catégorie, Éric Camilli et Teemu Suninen – qui vient de faire des débuts remarqués sur une Fiesta WRC en Pologne puis en Finlande. Joukhi estime d'ailleurs que Rovanperä a déjà le potentiel pour rouler également en test sur une WRC, lui qui connaît déjà bien les voitures de la catégorie R5 puisqu'il court actuellement sur une Fabia (alignée par l'ancien pilote Toni Gardemeister, qui fut un protégé de Joukhi) en Lettonie et en Finlande ainsi qu'une Peugeot 208 T16 (de FPF Motorsport) notamment sur l'asphalte en Italie.

"Il ne fait aucun doute pour moi que Kalle est prêt pour une World Rally Car dès à présent", dit-il. "Si quelqu'un m'appelait et me disait qu'il veut le mettre dans cette voiture et pas dans la R5, je n'aurais aucun problème avec ça. Je connais bien Kalle et je connais son niveau, j'ai une bonne expérience pour savoir à quel point de jeunes pilotes sont bons. Il apprendra des rallyes l'année prochaine et la R5 est OK pour cela. [Mais] on aura aussi besoin d'expérience et de kilomètres dans la nouvelle voiture [la WRC]."

À noter qu'il y a tout juste 15 ans, un certain Jari-Matti Latvala avait fait ses débuts à 17 ans au Rallye de Grande-Bretagne, sur une Mitsubishi Lancer Gr. N, avant de disputer trois manches mondiales dès l'année suivante sur une Focus WRC de l'équipe officielle Ford dirigée par Malcolm Wilson...

Propos recueillis par David Evans

Article suivant
Citroën veut faire rouler Loeb également sur la terre

Article précédent

Citroën veut faire rouler Loeb également sur la terre

Article suivant

Le test de Loeb sur la C3 WRC en photos

Le test de Loeb sur la C3 WRC en photos

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Kalle Rovanperä
Équipes M-Sport
Auteur Jean-Philippe Vennin