Renault officialise le retour d'Alpine et présente le concept Alpine Vision

Renault a formalisé la renaissance de la marque de Dieppe en présentant le concept Alpine Vision, qui préfigure à 80% le futur coupé du mythique constructeur français.

Renault officialise le retour d'Alpine et présente le concept Alpine Vision
Alpine Vision et Alpine Célébration
Alpine Vision
Alpine Vision et Alpine A110
Alpine Vision
Alpine Vision
Alpine Vision
Alpine Vision
Alpine Vision

Le retour de la marque Alpine, évoqué depuis plusieurs années maintenant, se précise de plus en plus. Après un retour en compétition via le WEC et les 24 Heures du Mans en 2013 (avec l'ORECA 03 rebadgée Alpine et alignée par l'écurie Signatech), l'emblématique constructeur français vient de franchir une étape supplémentaire.

Carlos Ghosn a en effet officialisé le renouveau du constructeur tricolore, partie intégrante du groupe Renault : une annonce effectuée dans un décor emblématique, le Col du Turini, théâtre des exploits des légendaires Alpine Berlinette A110 sur les routes du Monte Carlo, en présence également de Michael Van der Sande, nouveau Directeur-Général d'Alpine.

"Le sport automobile et les voitures de sport sont ancrés dans l’ADN du Groupe Renault", a déclaré Carlos Ghosn. "Au début du mois de février, nous avons annoncé notre retour en Formule Un en tant qu’écurie. Aujourd’hui, nous annonçons Alpine. Il s’agit d’une nouvelle étape dans l’exploitation de notre savoir-faire et de nos technologies dans le monde de la compétition pour en faire bénéficier nos véhicules de série, notre objectif étant de toucher de nouveaux clients dans le segment des sportives premium".

Renault et Alpine en ont profité pour dévoiler le concept Vision, évolution du concept Célébration présenté dans le cadre des dernières 24 Heures du Mans, et qui se rapproche encore un peu plus (à 80% selon les dires de Renault) de la version finale bientôt mise en production, et dont la commercialisation est attendue pour le début de l'année 2017.

L'Alpine Vision met l'accent sur un poids minimal, puisqu'elle n'affiche que 1100 kg sur la balance. Si ses caractéristiques techniques n'ont pas été dévoilées, le future modèle devrait être doté d'un moteur quatre cylindres de 1,8 litres, dérivé du moteur 1,6 litres équipant la Clio RS, et qui devrait développer dans les 250 chevaux pour sa version de base, et jusqu'à 300 chevaux pour son haut de gamme.

La puissance est transmise aux roues arrière via une boîte de vitesse sept rapports à double embrayage. Un équipement qui lui permettrait d'avaler le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes dans sa version de base.

A l'intérieur, pas de fioritures, et priorité à la conduite, avec un habitacle épuré réhaussé de cuir, de carbone et d'aluminium, et présentant un nombre de commandes limité. Le modèle définitif devrait être présenté en fin de cette année, pour une commercialisation au printemps 2017, à un tarif avoisinant les 50'000€. Un SUV Alpine serait même déjà dans les tuyaux…

partages
commentaires
BMW inaugure sa branche iPerformance avec une Serie 7 hybride

Article précédent

BMW inaugure sa branche iPerformance avec une Serie 7 hybride

Article suivant

La Lotus Elise Cup 250, encore plus légère, encore plus performante

La Lotus Elise Cup 250, encore plus légère, encore plus performante
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Auto
Auteur Emmanuel Rolland