Deux BMW encadrent une Audi après 18 heures de course

Nous avions quitté l’Audi WRT n°1 en tête hier soir, nous nous retrouvons ce matin avec la BMW n°45 du Team VDS à cette place après 18 heures de course devant l’autre Audi WRT n°2, qui était partie de la pole position samedi à 16h30, devant l’autre BMW VDS, la n°46, et la Mercedes ROWE n°99 qui a elle aussi occupé la tête dans la soirée.

Les événements se sont précipités peu après le dernier point de Motorsport.com samedi soir, Laurens Vanthoor, alors au volant de la voiture de tête, sortant de la piste et perdant du temps pour rentrer au stand puis réparer.

La course est à suivre en direct vidéo ici!

Au terme de la sixième heure, c’était donc la Mercedes n°99 du team ROWE, que se partagent Nico Bastian, Step Dusseldorp et Daniel Juncadella, qui s’emparait de la tête.

Durant la 7e heure, Andy Meyrick partait lui aussi à la faute aux Combes, au volant de la Bentley n°7 du team M-Sport, et devait être évacué par hélicoptère vers l’hôpital où aucune blessure grave n’était relevée.

À ce stade de la course, les trois équipages leaders du championnat avaient tous connu des problèmes!

Lutte à quatre pour la victoire?

La nuit a été marquée par les abandons de l’Audi Saintéloc n°35 (2e hier après les quatre premières heures) sur casse moteur, et de l’autre Bentley M-Sport n°8 (3e après les quatre premières heures) sur ennuis électriques.

Les deux McLaren, en verve en début d’épreuve sous la pluie, ont elles aussi été retardées alors que du côté des Lamborghini, la n°63 a est restée immobilisée une heure à son stand et la n°19 a abandonné.

À 10h30, la BMW du Team VDS n°45 de Maxime Martin, Augusto Farfus et Dirk Werner précède donc l’Audi WRT n°2 de Stippler-Ortelli-Müller et l’autre BMW VDS, la n°46 (à un tour).

Après un remplacement de ses plaquettes de freins (déjà effectué sur la 45 également), la Mercedes
n°99, ancienne leader, se retrouvait 4e à un tour devant l’Audi Phoenix n°5 et la Ferrari AF Corse n°47, en tête depuis samedi soir de la catégorie Pro-Am devant la voiture sœur n°51.

L’Audi n°1 occupait désormais la 10e position, la BMW n°9 de Zanardi-Glock-Spengler était 13e derrière la Bentley HTP de Primat-Abril-Parisy. La course, chaotique durant les premières heures, avait été neutralisée à dix reprises.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Blancpain Endurance
Événement 24 Heures de Spa
Circuit Spa-Francorchamps
Type d'article Résumé de course
Tags audi, bmw, spa, zanardi