Étape 7, autos - Peterhansel gagne et creuse (un peu) l'écart

partages
commentaires
Étape 7, autos - Peterhansel gagne et creuse (un peu) l'écart
Par : Jean-Philippe Vennin
9 janv. 2017 à 19:13

Disposant d'une excellente position de départ, le vainqueur 2016 a dominé la première demi-étape de cette deuxième semaine du Dakar dont il a du même coup repris le commandement.

#300 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret
Stéphane Peterhansel, Peugeot Sport
#309 Peugeot Sport Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
Stéphane Peterhansel, Peugeot Sport, Sebastien Loeb, Peugeot Sport
#309 Team Peugeot Sport, Peugeot 3008 DKR: Sébastien Loeb, Daniel Elena
#305 Overdrive Racing Toyota: Nani Roma, Alex Haro
#303 X-Raid Team Mini: Mikko Hirvonen, Michel Périn

Stéphane Peterhansel s'est montré le plus rapide sur le parcours chronométré réduit à 161 kilomètres entre La Paz et Uyuni, pour la première spéciale courue sur le Dakar 2017 depuis vendredi. Le pilote Peugeot a signé sa seconde victoire de spéciale après celle de la troisième étape, mercredi dernier, égalant ainsi Sébastien Loeb au nombre de meilleurs temps.

Un peu avant le centième kilomètre, Peterhansel avait déjà repris ses trois minutes de retard sur la route à la Toyota de Nani Roma, parti devant lui en deuxième position, et lui en avait collé une de plus tout en ayant creusé un écart de 1’20” sur Loeb et doublé virtuellement son avance au classement général sur son équipier, qu'il précédait de 1’09” au départ de l'étape.

À ce moment, en revanche, Cyril Despres, troisième du classement provisoire, comptait déjà 8’36” de retard sur Peter et perdait à ce stade sa place sur le podium du général au profit de Roma.

Loeb a cependant repris du temps à Peterhansel dans le dernier tiers du parcours, conservant sans problème sa position de tête sur la route et terminant à 48” au chronomètre. Roma, en revanche, en a perdu davantage pour franchir la ligne à 5’32” avec le cinquième chrono. Mais il s'est bien glissé sur le podium provisoire (précédemment 100% Peugeot) devant Despres, seulement septième du jour à 9’07”.

Giniel de Villiers et Mikko Hirvonen, partis respectivement dixième et 15e dans la spéciale après une journée difficile vendredi, ont terminé quatrième (à 3’33”) et cinquième (à 5’03”).

Bon cinquième de la spéciale précédente, vendredi, Romain Dumas a été signalé “planté” à un moment sur le parcours et a terminé la spéciale à 26 minutes du meilleur temps. L'autre Peugeot privée de Khalid Al-Qassimi, en revanche, a signé sa meilleur performance jusque-là sur ce Dakar avec le sixième chrono à 7’09” de Peterhansel.

La deuxième partie de cette étape marathon, mardi, entre Uyuni et Salta, où le rallye sera de retour en Argentine, permettra de retrouver une distance plus conforme aux standards du Dakar avec 492 kilomètres chronométrés. La situation de Peterhansel, qui devra ouvrir la route sur cette très longue distance, sera sans doute moins confortable cette fois...

Classement général

 

#

Pilote

Copilote

Voiture 
1 300

 Stéphane Peterhansel

 Jean-Paul Cottret

Peugeot 15:57.06
2 309

 Sébastien Loeb

 Daniel Elena

Peugeot 00:01.57
3 305

 Nani Roma

 Alex Haro

Toyota 00:11.07
4 307

 Cyril Despres

 David Castera

Peugeot 00:14.01 
5 303

 Mikko Hirvonen

 Michel Périn

Mini 00:47.24 
Prochain article Dakar
Peterhansel - "Pas une bonne affaire !"

Previous article

Peterhansel - "Pas une bonne affaire !"

Next article

Etape 7, motos - Première victoire pour Brabec, Sunderland assure

Etape 7, motos - Première victoire pour Brabec, Sunderland assure