Mercedes se défend - Les autres équipes auraient fait la même chose

partages
Mercedes se défend - Les autres équipes auraient fait la même chose
Par : Emmanuel Rolland
28 sept. 2015 à 12:15

Critiqué pour ses consignes d’équipe en faveur de Pascal Wehrlein dans la course 2, l’équipe Mercedes a répondu aux accusations d'Audi auprès de Motorsport.com.

Ulrich Fritz, HWA AG
Pascal Wehrlein, HWA AG Mercedes-AMG C63 DTM
Pascal Wehrlein, HWA AG Mercedes-AMG C63 DTM
Maximilian Götz, Mücke Motorsport Mercedes-AMG C63 DTM avec Peter Mücke
Maximilian Götz, Mücke Motorsport Mercedes-AMG C63 DTM
Daniel Juncadella, Mücke Motorsport DTM Mercedes AMG C-Coupé
Paul di Resta, HWA AG Mercedes AMG C-Coupé DTM

E.R., Nürburgring - Alors que les pilotes Audi en lice pour le championnat, Edoardo Mortara et Mattias Ekström, se battaient en dehors de la zone des points lors de la seconde manche du week-end, Pascal Wehrlein a pu grappiller des points précieux au classement, terminant sa course au 5e rang grâce à l’aide de ses équipiers Daniel Juncadella et Maximilian Götz, qui ont su laisser passer leur leader au moment opportun, mais également bloquer ses poursuivants. Des manœuvres ouvertement critiquées par Dieter Gass, le responsable du DTM chez Audi, lors de la conférence de presse du dimanche.

Pour Ulrich Fritz, son homologue chez Mercedes, il n’y avait là aucune manœuvre déloyale, comme il l’a expliqué à Motorsport.com.

"Nous gagnons en tant qu’équipe, et nous perdons en tant qu’équipe", a confié ce dernier. "Pascal a perdu trois places en raison d’un mauvais arrêt aux stands. Tout ce que nous avons fait c’est de lui rendre sa position, ses équipiers l’ont aidé à terminer à la meilleure place possible. A mon avis, tout le monde aurait fait ça, si vous vous battez pour le championnat. C’est ce que nous devions faire. Ce n’est pas quelque chose de nouveau en DTM". 

Ce  n'est pas quelque chose de nouveau en DTM.

Ulrich Fritz, responsable du programme DTM chez Mercedes.

Même si Mercedes n’a pas ramené de victoire du Nürburgring, la firme à l’Etoile peut se consoler avec deux podiums (Wehrlein le samedi, Di Resta le dimanche), et surtout une bonne opération au championnat pour le premier cité.

"Nous sommes heureux de l’effort de toute l’équipe", conclut Fritz. "Nous avons pu accroître l’avance de Pascal (Wehrlein) au championnat, et nous ne pouvons qu’être heureux de ce week-end, avec également sa 3e place samedi, puis la 2e position de Paul (Di Resta)".

Prochain article DTM
LIVE Vidéo - La Course 1 de DTM au Red Bull Ring en direct

Previous article

LIVE Vidéo - La Course 1 de DTM au Red Bull Ring en direct

Next article

L'introduction des nouveaux moteurs en DTM repoussée à 2019

L'introduction des nouveaux moteurs en DTM repoussée à 2019

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Interview