Débuts positifs pour Panis-Barthez Compétition

partages
commentaires
Débuts positifs pour Panis-Barthez Compétition
Par :
, Motorsport.com Switzerland
20 avr. 2016 à 11:00

Lancée en début d'année par Olivier Panis et Fabien Barthez, la structure française a fait ses débuts en ELMS le week-end dernier à Silverstone, où sa Ligier JS P2 a franchi la ligne d'arrivée au 9e rang.

#23 Panis Barthez Competition Ligier JS P2 Nissan: Fabien Barthez, Timothe Buret, Paul-Loup Chatin
#23 Panis Barthez Competition Ligier JS P2 Nissan : Fabien Barthez, Timothé Buret, Paul-Loup Chatin
#23 Panis Barthez Competition Ligier JS P2 Nissan : Fabien Barthez, Timothé Buret, Paul-Loup Chatin
#23 Panis Barthez Competition Ligier JS P2 Nissan : Fabien Barthez, Timothe Buret, Paul-Loup Chatin
#16 Panis Barthez Competition Ligier JSP3 - Nissan : Éric Debard, Valentin Moineault, Simon Gachet
#16 Panis Barthez Competition Ligier JSP3 - Nissan : Éric Debard, Valentin Moineault, Simon Gachet
#16 Panis Barthez Competition Ligier JSP3 - Nissan: Eric Debard, Valentin Moineault, Simon Gachet

Qualifié en huitième position après une séance difficile, le trio formé par Paul-Loup Chatin, Fabien Barthez et Timothé Buret a mené une course sage et intelligente, pointant aux avant-postes au cap de la mi-course, avant de voir ses espoirs de podium s'envoler aux trois-quarts de l'épreuve suite à un problème électrique.

L'équipage repartait distancé, mais mettait un point d'honneur à terminer la course, en neuvième position, après avoir engrangé un maximum d'expérience et d'informations à l'occasion de cette première sortie, disputée dans des conditions climatiques changeantes, et des conditions d'adhérence difficiles.

Autre motif de satisfaction pour l'équipe tricolore : sa Ligier JS P3 bouclait elle aussi les quatre heures de cette manche d'ouverture de l'ELMS, Simon Gachet, Valentin Moineault et Eric Debard concluant l'épreuve au 7e rang.

"C'est une grande satisfaction de partir du Circuit de Silverstone avec les deux Ligier à l'arrivée mais aussi d'avoir pu apprécier la qualité de travail des six pilotes, sans exception, et de l'ensemble de l'équipe qui est vraiment homogène", se réjouit Olivier Panis. "Notre ambition commune en Grande-Bretagne était d'apprendre au fil des tours. Certains membres du team dont trois pilotes ne connaissaient pas le tracé, au final chacun a su gérer sa course en terminant à deux belles places et avec le record du tour de ces 4 heures de Silverstone détenu par Paul-Loup Chatin."

"Les ingénieurs et mécaniciens ont fait un très bon travail et ont su répondre aux exigences que demande une telle course", continue Panis. "Nous allons continuer à travailler avec Renaud Derlot, Sarah et Simon Abadie pour aborder au mieux la seconde manche de l'ELMS à Imola le 15 mai prochain. Nous avançons dans la saison toujours avec humilité, mais désormais avec un peu plus de confiance."

Article suivant
G-Drive solide vainqueur, grande première pour Van der Garde !

Article précédent

G-Drive solide vainqueur, grande première pour Van der Garde !

Article suivant

Van der Garde prédit un duel face à Thiriet by TDS Racing

Van der Garde prédit un duel face à Thiriet by TDS Racing
Charger les commentaires