Alfa Romeo aimerait continuer à travailler avec Räikkönen

Si Kimi Räikkönen y est ouvert, Alfa Romeo ne fermera pas la porte à une collaboration dans un rôle différent pour son pilote à l'avenir.

Alfa Romeo aimerait continuer à travailler avec Räikkönen

La semaine dernière, Kimi Räikkönen a officialisé sa retraite proche de la Formule 1, qu'il quittera à l'issue de la saison en cours. Le Champion du monde 2007, qui a précisé avoir pris cette décision dès l'hiver dernier, a en revanche insisté sur l'absence de projet à court terme, lui qui veut donner la priorité à sa vie familiale avant, peut-être, d'étudier les offres qu'il pourrait recevoir afin de courir dans d'autres disciplines. Iceman a insisté sur le fait que rien ne garantissait de le revoir un jour derrière un volant en compétition au-delà de 2021.

Chez Alfa Romeo, écurie que Räikkönen a rejointe pour la saison 2019 après avoir quitté Ferrari, on laisse en tout cas la porte ouverte à un rôle différent de celui de pilote. Néanmoins, Frédéric Vasseur n'a aucune intention de faire la cour avec insistance auprès du Finlandais.

"J'ai vu qu'il avait déjà des propositions venant d'autres championnats, ou ce genre de choses, donc je pense qu'il est bien mieux de laisser les choses se calmer", explique le directeur d'Alfa Romeo. "Ensuite, nous aurons le temps de discuter de ce que nous pourrions faire à l'avenir. J'aurais plus qu'envie d'avoir Kimi avec nous quelque part, mais je pense qu'il doit d'abord prendre son temps."

"Je crois que ce serait une erreur [pour lui] de prendre une autre option aujourd'hui et de dire : 'OK, je ferai ceci et je ferai cela'. Il doit laisser les choses se calmer et prendre conscience de ce que signifie sa décision, puis viendra le temps de prendre des décisions pour l'avenir."

Kimi Räikkönen dispute actuellement sa troisième saison avec Alfa Romeo et n'a pas toujours décroché les résultats attendus, souffrant également des performances parfois très limitées des monoplaces d'Hinwil. Cependant, Frédéric Vasseur insiste sur la contribution du Finlandais ces dernières années.

"Il a pu apporter une énorme expérience à l'équipe", souligne-t-il. "Il a piloté pendant 20 ans, dans une équipe capable de gagner, à toujours se battre pour le titre. Il a été d'un immense soutien pour le développement de l'équipe. Je ne parle pas des résultats au quotidien, mais du développement du projet à moyen terme. Il sait parfaitement où aller chercher la performance."

"Et en parallèle, concernant l'image de l'équipe, c'était un boost énorme. J'aurais adoré avoir de meilleurs résultats et en faire plus, mais c'est aussi ça la course, on en veut toujours plus. C'est comme ça, mais le soutien de Kimi a été impressionnant."

Lire aussi :

partages
commentaires
Red Bull estime conserver un avantage très faible sur Mercedes
Article précédent

Red Bull estime conserver un avantage très faible sur Mercedes

Article suivant

Moteur Mercedes et directives techniques : l'étonnement de Ferrari

Moteur Mercedes et directives techniques : l'étonnement de Ferrari
Charger les commentaires