Bottas - "Williams retiendra les leçons de Silverstone"

Valtteri Bottas pense que Williams est capable de retenir les leçons importantes du Grand Prix de Grande-Bretagne, et que cela aidera l’équipe à obtenir de meilleurs résultats à l’avenir.

Le Finlandais et son coéquipier Felipe Massa ont mené la danse durant la première phase de course à Silverstone, mais n’ont pas été en mesure d’en tirer parti avant de rétrograder aux 4e et 5e places sur une piste devenue humide.

Après un peu de controverse sur la gestion de la lutte entre ses deux pilotes dans les premiers tours, et des critiques selon lesquelles l’équipe aurait pu se servir franchement de l'une de ses voitures pour ralentir les Mercedes, c’est sa stratégie qui a donné matière à débat.

Passage en revue des problèmes

Bottas est convaincu que Williams doit se pencher avec attention sur ce qu’il s’est passé afin de s’assurer de mieux gérer un tel scénario à l’avenir.

Je pense que nous avons toujours besoin de mieux réfléchir à comment nous aurions profité de la situation,” a-t-il expliqué après un passage en revue des événements en débriefing d’après course. “Je ne veux pas en dire plus. Je pense qu’il y a quelque chose que nous aurions pu mieux faire.”

L'équipe a eu peur de mal faire

Son équipier Felipe Massa comprend à quel point les choses étaient difficiles pour Williams avec ses deux voitures en tête en début de GP, mais pense que sa gestion a été correcte à ce stade.

Je comprends que l’équipe puisse avoir parfois un peu peur car on sait que la chose la plus importante est le résultat final,” estime pour sa part le Brésilien. “Mais il était difficile pour Valtteri de me dépasser et difficile aussi pour les Mercedes de le passer. Donc, rien n’a changé. Tout ce qu’on a fait [à ce moment] ne nous a coûté aucune position.”

Le timing des arrêts en question

Le plus gros souci pour Williams a été le timing des deux arrêts au stand – Lewis Hamilton ayant réussi l’undercut lors du premier et Williams ayant tardé plus tard à faire rentrer ses pilotes pour monter des pneus intermédiaires. Bottas sait bien qu’avec le recul, il est facile de critiquer, et c’est pourquoi il espère que les leçons auront été retenues.

C’est toujours facile de parler après coup,” dit-il au sujet du premier arrêt. “Nous étions inquiets quant au nombre de tours que nous pourrions faire avec les pneus durs, et en s’arrêtant tôt, on peut perdre des places. Avec la pluie, cela n’avait plus d’importance.”

Puis, quand il s’est mis à pleuvoir, on s’est arrêté un tour trop tard. La pluie nous est tombée dessus juste quand nous étions dans la portion de l’entrée des stands et le virage suivant. Là, Vettel, derrière nous, a pu réagir. Nous, on souffrait en piste et lui a pu s’arrêter. On n’a pas eu de chance.”

Les choses ne sont pas allées dans notre sens. Nous aurions préféré une course sur le sec, et aurions alors peut-être pu marquer davantage de points, mais le positif est que nous avions un très bon rythme. Nous nous battions même pour la victoire.”

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Circuit Silverstone
Pilotes Felipe Massa , Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags bottas, massa, williams