Button tente de relativiser le zéro pointé de McLaren

C'est une nouvelle catastrophe qu'aura vécu l'équipe McLaren ce week-end en Autriche : Fernando Alonso fut tout d'abord la victime directe de la perte de contrôle de Räikkönen dès la sortie du virage 2. Quelques dizaines de mètres plus loin, la MP4-30 de Jenson Button s'éteignait à son tour à cause d'un problème mécanique.

"Je ne sais pas ce qui est le pire," a confié le Britannique dans le paddock de Spielberg. "Faire toute la course à 30 secondes des autres, ou m'arrêter au deuxième tour…"

"Je pense que je n'ai rien cassé mais quelque chose n'allait pas. On a tenté de régler le problème, mais rien ne fonctionnait."

McLaren enregistre donc un nouveau double abandon, alors que l'entité de Woking comptait sur la voiture d'Alonso - munie des derniers développements - pour enregistrer de nombreuses données durant la course ce dimanche.

Lire aussi : le classement des championnats

"Comme j'étais sur les anciennes évolutions aérodynamiques, on n'aurait même pas pu faire une séance d'essais grandeur nature, puisque Fernando s'est crashé au premier tour avec le nouveau nez," explique Button.

Le Champion du Monde 2009 tente une nouvelle fois de rester optimiste, tandis que pour l'heure, rien ne semble fonctionner correctement sur sa monoplace.

"Il faut tout de même rester positif car si on ne l'est pas, les choses continueront comme cela."

"Il faut se battre dans les moments difficiles, comme ce week-end. J'espère que nous serons plus proches à domicile, à Silverstone," a conclu un Button semblant tout de même quelque peu perdu.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Circuit Red Bull Ring
Pilotes Jenson Button
Équipes McLaren
Type d'article Résumé de course
Tags abandons, autriche, course, honda, jenson button, mclaren, reaction