Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
22 jours
23 oct.
Prochain événement dans
34 jours
31 oct.
Prochain événement dans
42 jours
13 nov.
Prochain événement dans
55 jours
04 déc.
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
83 jours

Beau perdant, Sainz attendra sa première victoire

partages
commentaires
Beau perdant, Sainz attendra sa première victoire
Par :

Deuxième du Grand Prix d'Italie derrière la victoire incroyable de Pierre Gasly, Carlos Sainz devait gérer des sentiments étrangement mêlés à l'arrivée de la course.

Son message radio dans les ultimes boucles du Grand Prix d'Italie était sans équivoque : Carlos Sainz voulait cette première victoire en Formule 1. L'Espagnol a évidemment tout donné, mais c'est Pierre Gasly qui a connu ce bonheur fou, au terme d'un duel qui est devenu irrespirable dans les deux derniers tours de course.

Longtemps deuxième derrière Lewis Hamilton avant que le Grand Prix ne soit interrompu par un drapeau rouge, à la suite de l'accident de Charles Leclerc, Sainz a pris le deuxième départ avec le couteau entre les dents après avoir reculé dans la hiérarchie. Profitant de la pénalité infligée à Hamilton, puis après s'être débarrassé de Kimi Räikkönen, le pilote McLaren s'est lancé dans une course poursuite derrière Gasly sans toutefois parvenir à placer une attaque.

Lire aussi :

Deuxième à l'arrivée, le futur pilote Ferrari signe son meilleur résultat en F1, ainsi que son deuxième podium dans la discipline après celui obtenu au Brésil l'an passé. Au moment de faire le point, il y avait forcément des sentiments partagés qui s'entremêlaient.

"C'est incroyable", reconnaît Sainz. "Je suis à moitié déçu de la deuxième place, car je n'aurais pas imaginé avoir une chance de me battre pour la victoire aujourd'hui. Nous étions très, très proches, mais franchement avec une course normale, je pense que j'aurais terminé deuxième derrière Lewis, car nous avions vraiment un bon rythme. Je crois donc que c'est ce que nous méritions."

Sainz a d'abord été surpris de voir Gasly se retrouver devant lui après la première intervention de la voiture de sécurité, le Français ayant effectué son arrêt au stand avant la neutralisation. Il s'est ensuite reconcentré pour tenter de remonter le plus vite possible vers la tête de course.

"En voyant Pierre devant, je me suis demandé comment ça pouvait bien être arrivé. Mais je crois que nous avons été un peu malchanceux avec le Safety Car", confie Sainz. "Après le drapeau rouge, nous avons fait du bon boulot pour remonter. Je suis très content de la deuxième place car nous avons été super rapides tout le week-end, et j'ai le sentiment que j'aurais pu dominer facilement le milieu de peloton aujourd'hui. Je dois donc être satisfait."

"Revenir de la sixième à la deuxième place, puis se lancer à la poursuite de Pierre et réussir à terminer trois ou quatre dixièmes derrière lui sous le drapeau à damier, cela doit nous rendre fiers de nous ainsi que du rythme de la voiture. Sans le drapeau rouge, je crois que nous aurions terminé derrière Lewis aujourd'hui, mais c'est comme ça."

Ferrari renonce aussi à l'appel, l'affaire Racing Point est close

Article précédent

Ferrari renonce aussi à l'appel, l'affaire Racing Point est close

Article suivant

Le "grand sourire" de Hamilton pour un Gasly "injustement" traité

Le "grand sourire" de Hamilton pour un Gasly "injustement" traité
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Course
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine