Force India veut anticiper les changements de 2017

En pleine progression grâce à sa VJM08-B, l’écurie Force India songe d’ores et déjà à l’avenir.

Sixième du championnat à seulement un point de l’équipe Lotus, Force India a patiemment construit sa remontée au sein de la hiérarchie après avoir débuté la saison en fond de peloton. La version B de sa monoplace permet désormais à l’écurie indienne de revoir ses ambitions à la hausse, comme l’a prouvé Sergio Pérez lors du récent Grand Prix de Belgique.

L’objectif de Force India pour cette saison est clair : décrocher la cinquième place du championnat des constructeurs. Mais 2016 et surtout 2017 occupent déjà les cerveaux de l’écurie basée à Silverstone.

"Il n’y a pas si longtemps, nous étions encore dans la position que Spyker occupait auparavant," commente le patron de l’écurie, Vijay Mallya, auprès du site officiel de la F1.

"Nous avons établi des objectifs pour l’écurie et nous les respectons. Je ne dis pas que nous y parviendrons mais nous viserons mieux en 2016, à savoir la quatrième place. Nous nous baserons l’an prochain sur notre voiture actuelle car elle a un grand potentiel."

"Quant à 2017, il s’agit d’un tout autre sujet," poursuit-il. "Je pense qu’il nous faudra réinventer à nouveau les monoplaces, beaucoup de choses seront neuves. Nous comptons donc nous y mettre tôt, sans perdre de temps, afin de continuer à bien figurer dans la hiérarchie."

Peu de moyens mais un véritable esprit d'équipe

Écurie aux moyens restreints, Force India se plait, année après année, à venir chatouiller les grands de la F1 grâce à la mise en place d’une véritable équipe de course, toujours emmenée par des pilotes compétitifs.

"Si vous observez nos performances et que vous les mettez en perspective avec nos moyens financiers, il est clair que nous réalisons du bon travail. Nous avons moins d’argent que d’autres mais nous formons une véritable équipe, très solidaire et très volontaire, avec de bons pilotes."

Mallya explique que son équipe, qui compte à peine la moitié du personnel dont disposent les top teams, ne compte pas engager davantage d’employés mais souhaite progresser avec ses effectifs actuels.

"Nous comptons moins de 400 personnes et je reste convaincu que nous n’avons pas besoin de doubler ces chiffres pour progresser sur la grille. Je veux que l’on fasse mieux chaque année, mais je ne suis pas d’avis qu’il faut compter plus de 600 employés pour atteindre la quatrième place du championnat. Nous pouvons le faire avec nos 380 personnes!"

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags avenir, force india, objectifs, vijay mallya