Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
17 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
78 jours

Pierre Gasly, 7e : "Franchement, j'étais déchaîné"

partages
commentaires
Pierre Gasly, 7e : "Franchement, j'étais déchaîné"
Par :

Pierre Gasly était très heureux de son résultat et des luttes en piste contre Sebastian Vettel et Lance Stroll au sortir du GP de Grande-Bretagne 2020 de F1, et attend avec une certaine impatience la course suivante avec des pneus encore plus tendres.

Avec la septième place du Grand Prix de Grande-Bretagne 2020, acquise il est vrai dans les derniers instants à la faveur des crevaisons de Valtteri Bottas et Carlos Sainz, Pierre Gasly a égalé son meilleur résultat de la saison. Le Français avait fini septième lors du GP d'Autriche, avant d'être victime d'une voiture endommagée par un accrochage avec Daniel Ricciardo au départ du GP de Styrie et d'abandonner au GP de Hongrie sur casse mécanique.

Au sortir de la première épreuve sur le circuit de Silverstone, le Français avait toutefois le sourire, lui qui s'est notamment offert une belle passe d'armes avec Sebastian Vettel dans Stowe et son dépassement dans la dernière chicane, et une lutte âpre avec Lance Stroll, par l'extérieur dans Stowe également, avant le dépassement au virage 1. 

Lire aussi :

"Franchement c'est incroyable", a-t-il lancé au micro de Canal+. "C'était un peu inespéré, surtout après le premier SC, on savait que ça n'avait pas joué en notre faveur. Franchement j'étais déchaîné, je me suis bien senti dans la voiture. J'ai essayé de tout donner, il n'y avait pas beaucoup d'opportunités pour dépasser et c'est pour ça que j'ai tenté dès que j'ai pu. C'était vraiment cool."

"Nous ne nous attendions pas à avoir le rythme pour nous battre avec ces gars, avec Seb, avec Racing Point, et au final, cette course a été difficile, mais également l'une des plus appréciables parce que j'ai eu de belles batailles avec ces gars, et en revenir avec des points est un résultat fantastique", a-t-il ajouté sur Sky Sports.

"Déjà avec le C3 c'était difficile, donc le C4..."

Concernant le délicat exercice de la gestion pneumatique, qui a piégé quelques pilotes devant lui, Gasly a déclaré pour Canal+ : "On a essayé de faire attention aux pneus assez tôt dans la course, pour essayer de les garder jusqu'à la fin. Après, non, on n'a pas eu de souci dans notre cas. Je ne sais pas ce qui s'est passé pour Daniil [Kvyat, victime d'une sortie de piste à haute vitesse dans Maggots-Becketts-Chapel], je n'ai pas encore vu ce qu'il a eu, mais de mon côté ça a été."

Lire aussi :

"Le week-end prochain, ça va sans doute être dur avec des composés encore plus tendres", a-t-il plus tard indiqué pour Sky Sports. De quoi au moins obliger à faire deux arrêts ? "Oui, clairement. Ça démontre clairement [que le GP] ne va pas être simple. [Avec les pneus] C2, C3, C4, je suis assez impatient d'être aux qualifications et de voir ce que les autres vont faire."

"Déjà, avec le C3 [le tendre du GP de Grande-Bretagne, qui sera le medium pour le GP du 70e Anniversaire] c'était difficile, donc avec le C4 je pense qu'après deux secteurs, les pneus seront déjà morts. Ça ne pas va être facile."

Related video

Vettel : Quelque chose "ne tourne pas rond" avec la Ferrari

Article précédent

Vettel : Quelque chose "ne tourne pas rond" avec la Ferrari

Article suivant

Pirelli va analyser les crevaisons de Silverstone "à 360°"

Pirelli va analyser les crevaisons de Silverstone "à 360°"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso
Auteur Fabien Gaillard