Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
107 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
142 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
240 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
261 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Horner "totalement détendu" au sujet de l'avenir de Verstappen

partages
commentaires
Horner "totalement détendu" au sujet de l'avenir de Verstappen
Par :
1 août 2019 à 07:04

Le directeur de Red Bull, Christian Horner, s'est dit "totalement détendu" concernant l'avenir de Max Verstappen au sein de l'écurie autrichienne en 2020.

Le contrat actuel de Verstappen court jusqu'à la fin 2020. Il contient cependant des clauses de performance qui pourraient lui permettre de quitter Red Bull Racing avant la fin de son engagement. Les détails de celles-ci ne sont pas connus, mais il est probable que la position au championnat pilotes à la trêve en fasse partie.

Le Néerlandais figure actuellement au troisième rang, avec 21 points d'avance sur Sebastian Vettel. Il est donc fort probable qu'il conserve cette position au terme du GP de Hongrie, ce week-end. En tout cas, du côté de Christian Horner, les inquiétudes pour 2020 ne sont pas de mise, après le second succès de la saison du #33 à Hockenheim.

Lire aussi :

"Je pense que le truc c'est que je suis totalement détendu à ce sujet", a déclaré le dirigeant britannique en réponse à Motorsport.com. "Max apprécie de piloter au sein de l'équipe. Il voit les progrès que nous faisons. Je ne vois aucun risque et je pense qu'il faut juste continuer de se concentrer sur le fait d'extraire de la performance de la voiture à la moitié du championnat désormais."

"Nous avons remporté deux courses, et nous avons eu d'autres podiums. J'ai été surpris que la sortie des stands de Ferrari soient aussi semblable à la nôtre à Monaco, mais que l'équipe n'ait eu qu'une amende, car sinon Max serait monté sur un autre podium à Monaco." Pour rappel, Verstappen a été sanctionné en Principauté car il avait causé une collision avec Valtteri Bottas dans la voie des stands, les commissaires n'ayant par ailleurs pas considéré qu'il y avait unsafe release, contrairement à Ferrari en Allemagne.

En tout cas, au lendemain du succès de son pilote lors d'une course aux conditions changeantes, Horner juge qu'il s'agit d'un terrain de jeu idéal pour Verstappen : "Je pense qu'il a un grand ressenti naturel au niveau du contrôle de la voiture, et je pense qu'il apprécie ces conditions. Il y excelle toujours et il a une telle confiance dans la voiture. Il est capable de faire des choses et de gérer les pneus en même temps. C'est extrêmement impressionnant."

Avec Jonathan Noble 

Article suivant
Le Grand Prix de Hongrie dans le rétroviseur

Article précédent

Le Grand Prix de Hongrie dans le rétroviseur

Article suivant

Red Bull ne se sent pas favori face à Mercedes en Hongrie

Red Bull ne se sent pas favori face à Mercedes en Hongrie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard