Manor fait l'éloge de Merhi, Stevens et Leimer

partages
Manor fait l'éloge de Merhi, Stevens et Leimer
Par : Benjamin Vinel
12 juil. 2015 à 10:50

Will Stevens, Manor F1 Team
Roberto Merhi, Manor F1 Team et son équipier Will Stevens, Manor F1 Team.
Roberto Merhi, Manor F1 Team
Fabio Leimer, pilote de réserve Manor, avec Will Stevens, Manor Marussia F1 Team
Will Stevens, Manor F1 Team
Roberto Merhi, Manor F1 Team sous la pluie

Manor connaît un début de saison difficile, loin du rythme des autres écuries à cause d'une monoplace dépassée et d'une unité de puissance Ferrari qui date de 2014, loin du niveau l'actuel moteur italien.

La petite équipe se bat vaillamment malgré tout, et à défaut de compétitivité, montre de la fiabilité : seulement deux abandons depuis le début de saison.

Les pilotes se montrent particulièrement efficaces et ne commettent que rarement des erreurs : ce fut seulement le cas de Will Stevens à Silverstone, où il est parti à la faute sous la pluie sans pour autant être contraint à l'abandon.

"Nous avons jeté dans l'arène deux rookies sans essais de pré-saison, ils ont raté la première fois de la saison, et nous avons attendu d'eux qu'ils soient au niveau ; ils l'ont été, ils ont fait un travail exceptionnel," se satisfait John Booth, directeur d'équipe, sur le site officiel de la F1.

"Nous sommes absolument ravis des deux pilotes," poursuit-il. "Jusqu'à présent, nous leur avons donné une voiture qui n'est pas facile à piloter et dont le moteur doit être une seconde, voire 1,5 seconde plus lent que le meilleur moteur de la grille. Nous ne leur avons pas facilité la vie."

Un sain esprit de compétition

En début de saison, Stevens se montrait dominateur par rapport à un Merhi qui, en raison de son poids, est a moins de marge de manœuvre concernant la répartition des masses. Toutefois, c'est bien plus serré entre les deux hommes depuis quelques courses.

"Il y a un esprit de compétition entre eux depuis quelques courses, mais ils semblent avoir discuté de comment ils veulent se comporter en piste," précise Booth. "Ils sont tous les deux intelligents, et ils se connaissent très bien, évidemment. Je pense qu'ils deviennent une équipe forte."

Quant à Fabio Leimer, Champion GP2 2013, qui a rejoint l'équipe il y a un mois en qualité de pilote de réserve, Booth change également ses louanges et affirme que le Suisse aura du temps de piste d'ici la fin de l'année.

"C'est un autre excellent pilote avec un pedigree remarquable. Nous ferons quelque chose avec Fabio avant la fin de la saison, c'est sûr," conclut le Britannique.

Prochain article Formule 1
"Bluff" dans les stands - La FIA va avertir les équipes

Previous article

"Bluff" dans les stands - La FIA va avertir les équipes

Next article

Une Prost AP04 disponible aux enchères

Une Prost AP04 disponible aux enchères

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fabio Leimer , Will Stevens , Roberto Merhi
Équipes Manor Racing
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités