Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
110 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
243 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
250 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
264 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Norris a découvert le style de Verstappen lors de courses en ligne

partages
commentaires
Norris a découvert le style de Verstappen lors de courses en ligne
Par :
6 juin 2019 à 16:30

Lando Norris a révélé avoir beaucoup appris au sujet du pilotage de Max Verstappen en l'affrontant sur des courses en ligne, dans des Championnats virtuels.

Les deux hommes sont en effet des habitués de jeux vidéo, notamment iRacing, qui est une plateforme où les équipes recrutent pour trouver les meilleurs pilotes virtuels. Norris explique qu'il a pu apprendre à connaître le style du pilote Red Bull en l'affrontant en ligne, et en observant sa manière de se défendre face aux attaques du Britannique.

"En affrontant d'autres personnes de cette manière, comme Max, j'avais déjà pu apprendre des choses avant le début de saison", explique ce dernier. "Je ne cours pas vraiment contre Max en piste ici, et peut-être que plus tard dans la saison ou l'an prochain nous aurons quelques batailles, mais j'ai déjà appris de lui quand je l'ai affronté, et nous nous sommes amusés ensemble. J'ai pu apprendre comment il pilotait en piste." 

Lire aussi:

"J'ai déjà appris comment il se défendait, car il est très bon à cela, et il peut être agressif dans ses dépassements. Peut-être qu'on attaque un peu plus en simulateur car on peut toujours s'en tirer, mais il y a de nombreuses choses que j'ai pu comprendre et que je savais à son sujet. Je suis sûr qu'il a aussi appris des détails me concernant et si je devais l'affronter, je saurais comment l'aborder, même sans l'avoir observé avant. Je sais comment il se défendrait, juste en ayant lutté virtuellement contre lui."

Lando Norris ne sous-estime pas les pilotes disputant les compétitions virtuelles comme le Championnat E-Sport de Formule 1, auquel participe son équipe via la structure McLaren Shadow. En tant que joueur lui-même, celui qui dispute sa première saison en F1 garde un œil averti et intéressé sur ces courses en lignes.

"Ces gars sont super rapides. Ils comprennent comment piloter des voitures, comment les régler, et d'autres choses. Il y a même des ingénieurs dans les compétitions virtuelles pour aider à analyser les données après chaque séance et à améliorer les temps au tour. Ce n'est pas seulement piloter et apprendre à maîtriser une voiture sur un simulateur."

"On apprend sur tous les sujets, que ce soit comment les personnes pilotent, les choses évidentes sur les endroits où dépasser et où ne pas dépasser, comment pousser les autres à faire des erreurs, ainsi que les endroits où il est difficile de suivre ou non. On apprend une majorité de choses, ce qui est plutôt cool, et surtout [face à] quelqu'un comme Max, qui est un vrai pilote, on découvre son pilotage dans le simulateur et la comparaison avec son style en piste."

 

Article suivant
Mercedes a son nouveau moteur à Montréal

Article précédent

Mercedes a son nouveau moteur à Montréal

Article suivant

Leclerc n'a "peut-être pas été assez clair" à Monaco

Leclerc n'a "peut-être pas été assez clair" à Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique , Lando Norris
Auteur Emmanuel Touzot