Ocon devrait conserver son moteur à Monaco

Malgré son abandon à Barcelone, Esteban Ocon devrait pouvoir réutiliser son unité de puissance lors du Grand Prix de Monaco.

Alors qu'il était en lice pour marquer des points en Espagne, Esteban Ocon a été contraint à son deuxième abandon consécutif suite à un problème technique. Quelques tours après avoir essuyé un arrêt au stand mal négocié par Force India, le Français s'est immobilisé en piste à Barcelone, sa VJM11 laissant échapper une inquiétante fumée blanche.

Après avoir craint une défaillance du moteur à combustion de l'unité de puissance Mercedes, l'écurie indienne a finalement identifié un problème lié au système d'huile. A priori, le logiciel de protection a pu faire son travail pour éviter tout dommage causé au moteur.

Si tel est le cas, Esteban Ocon va pouvoir continuer à utiliser la même unité de puissance que depuis le début de la saison à Monaco, théâtre du sixième Grand Prix de l'année. Ainsi, le pilote tricolore reste dans les temps de passage pour respecter la limite de trois moteurs pour l'année, avec un calendrier de 21 courses

Mercedes resterait donc l'unique motoriste à n'avoir pas encore remplacé la moindre unité de puissance depuis le début du championnat.

Renault a déjà effectué des changements pour la Red Bull de Daniel Ricciardo après une défaillance spectaculaire en Chine, tandis que Toro Rosso a déjà monté le troisième groupe propulseur Honda sur la monoplace de Brendon Hartley après sa violente sortie de piste à Barcelone. Quant à Ferrari, il y a déjà eu un changement de moteur pour Kimi Räikkönen après les essais libres en Espagne, avant que le Finlandais ne rencontre un autre souci en course, qui devrait toutefois avoir préservé son unité de puissance.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Circuit Monte Carlo
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags mercedes, moteur