Raikkonen a investi dans la carrière de Nasr
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
(Gauche à Droite) : Valtteri Bottas, Williams FW37 et Felipe Nasr, Sauber C34 luttent pour une position
Felipe Nasr, Sauber C34

Le pilote Sauber Felipe Nasr a révélé que Kimi Räikkönen avait aidé à financer son accession à la Formule 1.

Si le débutant Nasr et le vétéran Räikkönen se sont affrontés en piste en Australie comme en Malaisie, contacts à la clé, le Brésilien doit pourtant une fière chandelle au Champion du Monde 2007. En réalité, les relations entre les deux hommes remontent à 2010, lorsque Nasr a piloté en F3 pour l'équipe Double R, fondée par le Finlandais et son manager Steve Robertson.

Aujourd'hui, Robertson est également le manager de Nasr, lequel s'est confié sur l'implication de Räikkönen dans sa carrière en sport automobile.

"Kimi est l'une des personnes qui a investi dans ma carrière, lorsque ma famille ne pouvait plus se le permettre," confie le jeune pilote de 22 ans.

Cinquième en Australie, Nasr a connu davantage de soucis en Malaisie où il avait également dû faire face aux journalistes qui lui demandaient s'il était à classer parmi les pilotes "payants". S'il est en effet soutenu par Banco do Brasil, aujourd'hui sponsor principal de l'écurie Sauber, Nasr avait intelligemment botté en touche.

"Je ne vois pas de souci dans le fait qu'un sponsor qui me soutienne soit affiché sur la voiture. Pouvez-vous me dire quelle est la différence entre un pilote Red Bull, financé dès le départ par la firme autrichienne, et un pilote comme moi qui a obtenu le soutien d'une autre société ? C'est un débat qui n'a aucun sens."

partages
Qualifications le vendredi, course sprint le samedi : Les idées de Pirelli
Article précédent

Qualifications le vendredi, course sprint le samedi : Les idées de Pirelli

Article suivant

Mercedes force Hamilton et Rosberg à l'union sacrée face à Ferrari

Mercedes force Hamilton et Rosberg à l'union sacrée face à Ferrari