Stroll doit se contenter d'un apprentissage de sept tours

partages
commentaires
Stroll doit se contenter d'un apprentissage de sept tours
Par : Basile Davoine
7 avr. 2017 à 08:05

Les caprices de la météo ont rendu le temps de piste quasiment inexistant à Shanghai vendredi, ce qui n'arrange pas les affaires du plus jeune pilote du plateau.

Lance Stroll, Williams
Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams
Lance Stroll, Williams
Lance Stroll, Williams
Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams
Le stand de Lance Stroll, Williams
La carrosserie de la Williams FW40 de Lance Stroll
Lance Stroll, Williams

Si l'absence quasi-totale de roulage ce vendredi est une difficulté pour tout le monde, Lance Stroll fait probablement partie des pilotes qui s'en seraient volontiers passé à Shanghai. Le débutant canadien, après un premier week-end difficile en Australie, aurait bien aimé pouvoir limer le bitume pendant trois heures. Il n'en sera rien.

Le brouillard, empêchant l'hélicoptère médical d'assurer la sécurité, a contraint la direction de course à l'annulation des EL2, après des EL1 qui se sont limités à une vingtaine de minutes de temps de piste. Sept tours dans les jambes, c'est peu avant un samedi où la météo devrait être plus clémente pour disposer de seulement une heure de préparatifs en vue des qualifications.

"Première journée sous la pluie. Nous avons fait quelques tours", résume Stroll au micro de Sky Sports. "C'est tôt pour parler du rythme, j'ai fait mes tours du circuit de Shanghai et j'ai fait mon roulage, c'était bien." 

"Pas beaucoup d'adhérence. C'était un peu étrange, parce que quand on est sortis, les conditions étaient bonnes pour les intermédiaires, puis ça a séché et ils se sont dégradés, mais la piste a refroidi parce que les pneus se dégradaient. J'aime le circuit, il est fluide, il est rapide. J'ai hâte de rouler davantage demain." 

À Melbourne, une sortie de piste lors de la troisième séance d'essais libres avait coûté cher au pilote Williams. Il lui faudra éviter de répéter un tel scénario, tout en mettant à profit 60 minutes durant lesquelles chaque écurie va tenter de travailler sur l'essentiel.

"On verra ce qui sera le meilleur plan pour demain", confirme Stroll. "Nous allons essayer de faire le meilleur programme possible en EL3 pour nous préparer pour les qualifications."

Sondage mondial des fans 2017
Prochain article Formule 1
Lowe : Respecter la nécessité d'avoir un hélicoptère opérationnel

Previous article

Lowe : Respecter la nécessité d'avoir un hélicoptère opérationnel

Next article

EL2 - Le brouillard prive la F1 d'essais libres à Shanghai

EL2 - Le brouillard prive la F1 d'essais libres à Shanghai

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Lance Stroll
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions