Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Maturité, sang-froid, régularité : un nouveau Verstappen "phénoménal"

partages
commentaires
Maturité, sang-froid, régularité : un nouveau Verstappen "phénoménal"
Par :
17 mai 2019 à 07:00

C'est Christian Horner qui le dit ! Selon le patron de Red Bull Racing, le pilote néerlandais a progressé sur tous les aspects nécessaires à la constitution d'un vrai champion. De quoi lui permettre de répondre présent dès qu'il aura entre les mains une monoplace également capable d'aller jouer le titre mondial.

Troisième du championnat après cinq Grands Prix disputés cette saison, Max Verstappen fait jusqu'à présent preuve d'une régularité implacable. Deux fois sur le podium, trois fois quatrième, le Néerlandais obtient à chaque fois le meilleur résultat qu'il semble possible d'aller chercher au volant de la Red Bull à moteur Honda. Surtout, cette série tranche nettement avec son début de saison chaotique de 2018. Le point d'orgue avait été son accident en qualifications à Monaco, puis on se souvient qu'il avait enchaîné les bonnes courses ainsi que les podiums. Le début d'exercice 2019 semble ainsi confirmer la mue d'un pilote qui, selon les dires de son patron, réalise des performances "phénoménales".

"Ces douze derniers mois, depuis Monaco l'année dernière, il a vraiment passé la vitesse supérieure et ses performances ont été phénoménales, il a extrait chaque dixième de performance de la voiture", insiste Christian Horner, directeur de Red Bull Racing. "Il fait des courses très solides. C'était vraiment très intelligent dans les deux premiers virages [à Barcelone], et il y a ensuite eu un dépassement évidemment courageux sur Sebastian [Vettel] à l'extérieur du virage 3. Je pense qu'il montre vraiment sa maturité, son sang-froid et sa régularité dans la voiture. Il allait chercher un dixième à chaque tour et c'était remarquable."

Tost : "L'une des raisons pour lesquelles Ricciardo est parti"

Max Verstappen, Red Bull Racing RB15, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF90

Dans l'immédiat, les chances de voir Max Verstappen lutter pour le titre sont minces. La supériorité de Mercedes paraît évidente, tandis que Red Bull doit encore affiner son package, aussi bien côté châssis que côté moteur. Mais l'écurie de Milton Keynes a toujours présenté la saison 2019 comme celle d'une transition forte, devant mener à des résultats encore supérieurs lors du millésime suivant. Si tel était le cas, encore faudrait-il que Verstappen soit prêt à être un pilote capable d'avoir une approche basée sur la saison complète et la récolte de tous les points précieux lorsque l'on joue un sacre mondial.

Pour Franz Tost, qui l'a vu débuter chez Toro Rosso dès 2015, il ne fait aucun doute que Verstappen a désormais les épaules suffisamment larges pour endosser ce costume. "Il s'est rendu compte qu'il n'avait pas toujours besoin de foncer tête baissée vers le mur", souligne Tost auprès de Motorsport.com. "Il a désormais atteint un niveau où il luttera pour des victoires et pour le titre mondial si tout s'assemble. Il a aussi fait de superbes manœuvres de dépassement, lors desquelles on n'avait pas le sentiment qu'il était sur le fil du rasoir. Maintenant, il a vraiment cette maturité qui donne la possibilité à un pilote de courir pour le titre mondial."

Et Franz Tost d'ajouter que c'est devant cette mutation que Daniel Ricciardo a selon lui choisi de se lancer un défi chez Renault, plutôt que d'affronter Verstappen en interne : "Max est actuellement l'un des pilotes les plus rapides. Je pense que l'une des raisons pour lesquelles Ricciardo est parti, c'est certainement Max. Car il s'est dit : 'Je ne le battrai plus aussi facilement'."

Propos recueillis par Jonathan Noble et Christian Nimmervoll  

Article suivant
Diaporama : l'Alfa Romeo Racing au Grand Prix d'Espagne

Article précédent

Diaporama : l'Alfa Romeo Racing au Grand Prix d'Espagne

Article suivant

Racing Point aura "quasiment une nouvelle voiture" en Allemagne

Racing Point aura "quasiment une nouvelle voiture" en Allemagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine