Les idées de la FIA pour les TIG de Verstappen

partages
commentaires
Les idées de la FIA pour les TIG de Verstappen
Par : Basile Davoine
3 déc. 2018 à 18:00

Évoquant la sanction infligée à Max Verstappen après le Grand Prix du Brésil, Jean Todt s'est montré très clair sur le caractère constructif que devraient avoir les travaux d'intérêt général auxquels se pliera le pilote Red Bull.

Suite à son altercation avec Esteban Ocon à Interlagos le mois dernier, Max Verstappen avait été sanctionné par les commissaires qui ont préféré opter pour des TIG au profit de la FIA plutôt que pour une sanction sportive ou financière.

Pour le président de la fédération internationale, cette sanction est logique et mesurée par rapport à ce qui était reproché à Verstappen. Jean Todt a insisté sur le contrôle des émotions que se doit d'avoir un pilote de Formule 1 compte tenu de son exposition médiatique.

"Nous verrons. Encore une fois, c'est de l'émotion brute, mais quand on a ce genre d'exposition, cette gloire, ça donne aussi des responsabilités", rappelle le Français au micro de Sky Sports. "Ça veut donc dire que, quelles que soient vos émotions, vous devez être capable de les contrôler. Et de respecter aussi vos fans, votre langage. Si ce n'est pas le cas, il y a des conséquences. Mais je dirais que, finalement, les conséquences sont très faibles. À juste titre."

Lire aussi :

En marge du dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi, Verstappen a prévenu qu'il acceptait cette sanction mais qu'il ne serait pas prêt à "passer pour un idiot" en se pliant à n'importe quel TIG. Le Néerlandais peut se rassurer sur ce point, la FIA compte bien le charger d'une mission utile.

"Rien n'a encore été décidé pour savoir ce que ce sera. Mais clairement, ce doit être quelque chose qui accompagnera le monde de la Formule 1, qui soutiendra le monde de la course automobile", assure Jean Todt.

"Ça peut être une contribution pour travailler plus près de certains commissaires ou officiels pendant un entraînement, pendant un groupe de travail. Nous avons différentes choses qui vont avoir lieu l'année prochaine. Ça peut être de participer à un panel de commissaires dans une autre discipline pour se retrouver soi-même de l'autre côté de la barrière et comprendre que ce n'est pas toujours facile. Mais je suis certain que nous trouverons des programmes constructifs."

Article suivant
Photos - Le test de Lewis Hamilton en Superbike

Article précédent

Photos - Le test de Lewis Hamilton en Superbike

Article suivant

Sirotkin croyait qu'il allait rester chez Williams

Sirotkin croyait qu'il allait rester chez Williams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine