Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
EL3 dans
07 Heures
:
14 Minutes
:
11 Secondes
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
27 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
61 jours

Verstappen : "Tout va bien entre Daniel et moi"

partages
commentaires
Verstappen : "Tout va bien entre Daniel et moi"
Par :
Co-auteur: Christian Nimmervoll
2 mai 2018 à 11:03

L'accrochage entre Max Verstappen et Daniel Ricciardo à Bakou a beaucoup fait parler, mais la tendance est désormais à l'apaisement chez Red Bull Racing.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en lutte avec Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 en lutte
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing lors de la séance d'autographes
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 se crashent
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
La voiture endommagée de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 est ramenée au stand
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 se crashent
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 se crashent
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Max Verstappen et Daniel Ricciardo ont bataillé avec acharnement tout au long du Grand Prix d'Azerbaïdjan avant de s'accrocher spectaculairement au 40e tour, tous deux contraints à l'abandon alors qu'ils jouaient le podium.

Les dirigeants de Red Bull n'ont pas hésité un instant à dire que leurs deux pilotes étaient en tort et ont exigé qu'ils présentent leurs excuses aux 740 employés de l'écurie.

S'exprimant sur Servus TV, une chaîne qui appartient à Red Bull, Verstappen a tenu à déclarer que son entente avec son coéquipier était au beau fixe.

"Nous en avons parlé, évidemment", reconnaît Verstappen. "Tout va parfaitement bien entre Daniel et moi. Nous sommes tous deux conscients que ce qui s'est passé n'est pas bon pour l'équipe. Nous avions déjà connu des batailles acharnées, mais tout allait bien. C'était dur mais fair-play."

"Maintenant, nous devons clairement aller à Milton Keynes présenter nos excuses à l'équipe. Mais il faut rester positifs, car je pense que nous avons une très belle opportunité qui arrive à Barcelone. Nous avons beaucoup d'évolutions sur la voiture, ça se présente vraiment bien."

Lorsqu'il lui est demandé si sa relation avec Ricciardo est comparable avec la rivalité jadis entretenue par Lewis Hamilton et Nico Rosberg chez Mercedes, Verstappen répond : "Non, non. Nous nous sommes beaucoup parlé après l'accident. Nous étions très déçus tous les deux. Je ne crois pas que ça va changer notre relation."

Des consignes d'équipe ?

Verstappen a bien appris sa leçon : l'écurie passe avant tout. "Il est très mauvais pour l'équipe d'avoir perdu tant de points", poursuit-il. "S'accrocher avec son coéquipier n'est pas acceptable. Cela ne doit pas se reproduire. On ne peut pas s'accrocher avec son coéquipier. Les accidents peuvent arriver, mais pas avec son coéquipier."

Les dirigeants de Red Bull Racing ont déclaré ne pas souhaiter imposer des consignes d'équipe mais attendre de leurs pilotes qu'ils soient responsables. Pas plus tôt que l'an dernier, Force India avait sifflé la fin des hostilités entre Sergio Pérez et Esteban Ocon suite à plusieurs collisions entre les bolides roses, leur interdisant de se battre en piste.

Lorsqu'il lui est demandé si un tel scénario l'inquiète, Verstappen répond : "Oui, mais je ne pense pas que nous en soyons là. Nous devons réfléchir en pensant à toute l'équipe, ce que nous n'avons pas fait à la fin de cette course."

Les deux pilotes ont posté une vidéo sur Twitter ce mardi pour déclarer leur intention d'aller de l'avant. Celle de Ricciardo a été filmée dans le simulateur de Red Bull à Milton Keynes ; il exhortait ses collègues à rester optimistes, indiquant que Bakou serait oublié en cas de victoire à Barcelone et à Monaco. Cette vidéo n'est toutefois plus disponible.

Article suivant
Magnussen est "absolument" prêt à "mettre sa vie en jeu"

Article précédent

Magnussen est "absolument" prêt à "mettre sa vie en jeu"

Article suivant

L'avenir d'un potentiel Grand Prix de Miami bientôt décidé

L'avenir d'un potentiel Grand Prix de Miami bientôt décidé
Charger les commentaires