Villeneuve : Le "pari" Honda met Toro Rosso en danger

partages
commentaires
Villeneuve : Le
Par : Lawrence Barretto
24 sept. 2017 à 11:25

Toro Rosso pourrait, dans un futur proche, payer cher le fait d'être équipé de moteurs Honda, selon le Champion du monde 1997 Jacques Villeneuve.

Jacques Villeneuve, Movistar TV
Jacques Villeneuve, Sky Italia
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Fernando Alonso, McLaren MCL32, Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32, Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12

Après trois saisons catastrophiques avec McLaren, le motoriste japonais va se diriger vers un autre défi, sans doute moins exposé médiatiquement : le partenariat avec Toro Rosso, écurie junior de Red Bull.

Cette opération, qui s'inscrit dans un jeu de billard à plusieurs bandes qui a également vu Carlos Sainz rejoindre Renault en prêt et la marque française fournir un moteur à McLaren à partir de 2018, permettra à l'écurie de Faenza d'avoir à la fois des moteurs gratuits mais aussi et surtout une plus grande sérénité financière, même si l'apport ne sera évidemment pas aussi important que pour la structure de Woking.

Malgré tout, l'aspect purement sportif demeure une grande incertitude, qui suffit à interroger Jacques Villeneuve, pour Motorsport.com : "Je ne comprends pas Toro Rosso. Ils ont vu ce qui se passe depuis trois ans. Comment peuvent-ils imaginer que cela va les aider ? OK, il y a plus d'argent sur le compte, mais pour être dernier ?"

"Chaque fois que vous prenez de l'argent pour être plus lent, après deux ans vous en payez le prix. C'est comme quand des équipes commencent à prendre des pilotes payants lents. Deux ans après, elles sont mortes."

"Il faut être prudent. McLaren a survécu parce que c'est McLaren. Là, nous parlons de Toro Rosso. C'est un gros pari, à moins que quelqu'un d'autre fasse le moteur et que Honda mette son nom dessus, ce qui est possible, j'imagine."

Honda, dès l'annonce de ce nouveau partenariat, a indiqué viser le top 3 chez les constructeurs avec une structure qui n'a jamais fait mieux que sixième, en 2008. Et Villeneuve ne pense pas que l'arrivée du motoriste nippon va changer grand-chose.

"Pourquoi ? Avons-nous vu la moindre chose qui suggère qu'ils puissent [améliorer les résultats de STR] ? Il faut un nouveau moteur. Le projet tout entier a mal démarré. Il faut un changement total. Si vous prenez une petite équipe comme Toro Rosso, ça rend les choses encore plus difficiles."

Propos recueillis par Lawrence Barretto

Prochain article Formule 1
Gerhard Berger n'imagine pas Red Bull quitter la F1

Previous article

Gerhard Berger n'imagine pas Red Bull quitter la F1

Next article

Ricciardo : Verstappen, un équipier "plus coriace" que Vettel

Ricciardo : Verstappen, un équipier "plus coriace" que Vettel

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve
Équipes Toro Rosso
Auteur Lawrence Barretto
Type d'article Actualités