Lotterer - Gagner Le Mans compte plus qu'un titre mondial

Triple vainqueur des 24 Heures du Mans avec Audi (2011, 2012, 2014), Andre Lotterer espère pouvoir s'imposer encore une fois dans la Sarthe avec ses indéboulonnables coéquipiers, Marcel Fassler et Benoit Tréluyer.

Le trio arrive sur l'épreuve reine de l'Endurance sur une dynamique idéale. En plus d'être tenant du titre au Mans, l'équipage de l'Audi R18 n°7 s'est imposé lors des deux premières manches du WEC cette saison, à Silverstone puis Spa-Francorchamps.

Pour les 24 Heures du Mans, les points seront doublés, mais la course au titre mondial passe après la victoire en elle-même sur le mythique tracé manceau.

Interrogé par Motorsport.com sur ce qui a le plus d'importance entre un titre mondial en WEC (qu'il a déjà connu en 2012) et une nouvelle victoire aux 24 Heures du Mans, le pilote allemand ne semble pas hésiter longtemps : "Le Mans, je crois. C'est une course légendaire, celle où vous écrivez l'histoire."

"Le nombre de victoires sera ce dont je me souviendrai, et le championnat viendra après. Le WEC est encore un très jeune championnat, et il faut du temps pour qu'il s'établisse comme une récompense majeure."

Le WEC reste un jeune championnat

Depuis sa création en 2012 avec la bénédiction de la FIA et de l'ACO, le Championnat du Monde d'Endurance ne cesse de conquérir des fans et de renforcer sa réputation. Mais en matière de prestige, Lotterer sait que Le Mans occupera toujours une place à part et hors du commun.

"D'année en année, le nombre de fans [du WEC] augmente, et l'intérêt des médias grandit, mais je ne crois pas que nous atteindrons un jour un point où ce sera similaire au Mans", souligne-t-il. "Le Mans est encore le seul événement que tout le monde veut gagner : c'est comme le Grand Chelem en tennis, sauf qu'il n'y en a qu'un par an."

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes André Lotterer
Équipes Team Joest
Type d'article Actualités
Tags audi, endurance, le mans, lmp1