WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
Prochain événement dans
40 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
54 jours
WRC
C
Rallye Monte-Carlo
22 janv.
-
26 janv.
Shakedown dans
4 jours
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
25 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
34 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
54 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
75 jours
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
EL1 dans
00 Heures
:
38 Minutes
:
06 Secondes
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours

Retour triomphal pour Ford au Mans !

partages
commentaires
Retour triomphal pour Ford au Mans !
Par :
, Motorsport.com Switzerland
19 juin 2016 à 16:47

Cinquante ans après son triplé au Mans, le constructeur américain renoue avec le succès pour les débuts dans la Sarthe de la Ford GT, qui s'impose en GTE Pro grâce à l'équipage Sébastien Bourdais, Joey Hand et Dirk Müller.

#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais

En alignant pas moins de quatre Ford GT au départ de l'édition 2016 - les deux exemplaires du championnat IMSA et les deux voitures habituellement engagées en WEC -, la marque à l'ovale bleu s'était donnée les moyens de briller au Mans, même si ses débuts en compétition (en IMSA, et surtout en WEC), ne l'avait pas forcément positionnée en favorite à la victoire finale face notamment aux nouvelles Ferrari 488 GTE.

Pourtant, les Ford GT haussaient le ton (dévoilaient leurs cartes ?) lors des essais qualificatifs, les quatre voitures se positionnant dans le top 5, verrouillant les deux meilleurs temps de la catégorie.

Même lestées de 5 kg après leurs performances des essais, les Ford n'ont pas faibli en course, et se sont maintenues aux avant-postes, en bagarre avec la Ferrari Risi Competizione durant toute l'épreuve.

Au final, la Ford GT "américaine" n°68 de Joey Hand, Dirk Müller et Sébastien Bourdais passait la ligne d'arrivée en tête de sa catégorie devant la Ferrari Risi, alors que la n°69, le second modèle de l'équipe IMSA, complétait le podium avec le trio Ryan Briscoe, Richard Westbrook et Scott Dixon.

La n°66 d'Olivier Pla, Stefan Mücke et Billy Johnson complétait le triomphe Ford et décrochant la 4e place alors que la quatrième voiture, la n°67 de Marino Franchitti, Andy Priaulx et Harry Tincknell, avait dû renoncer sur problème technique.

Nous avions dit que nous voulions gagner, mais le faire réellement est quelque chose d'énorme.

Joey Hand.

"C'est quelque chose d'extraordinaire de revenir ici 50 ans après la victoire de Ford en 1966", se réjouissait Joey Hand, l'un des trois vainqueurs du GTE Pro, à l'issue de la course. "Nous avions dit que nous voulions gagner, mais le faire réellement est quelque chose d'énorme".

"Cette équipe s'est montée dans un court laps de temps. Tout le monde a travaillé dur, pour nous donner une voiture de course avec laquelle nous pouvions pousser. Nous avons roulé comme s'il s'agissait d'un sprint de 24 heures. J'ai gagné beaucoup de courses, mais celle-ci est unique. Je suis honoré de faire partie de ce programme".

"Un moment historique"

"C'est un moment historique pour la Ford Motor Company", s'enthousiasmait de son côté Bill Ford, son Président. "Nous avons fait le pari de revenir au Mans 50 ans après l'incroyable victoire de 1966, et d'attaquer la course la plus difficile du monde. La fierté que nous avons tous ressenti lorsque la Ford GT a franchi la ligne était indescriptible".

"L'équipe qui a conçu, construit et a aligné la Ford GT a travaillé sans relâche pour nous amener à ce résultat et je suis fier de chacun d'entre eux. L'équipe Chip Ford Ganassi Racing a démontré l'esprit de Ford, celui de l'innovation, de la détermination et du vrai travail d'équipe. Nous chérissons notre histoire et le patrimoine, mais aujourd'hui nous avons fait à nouveau l'histoire et je ne peux pas être plus fier".

Article suivant
Toyota décrit le tour de malédiction

Article précédent

Toyota décrit le tour de malédiction

Article suivant

Un "sentiment étrange" pour l'Audi #8, classée sur le podium

Un "sentiment étrange" pour l'Audi #8, classée sur le podium
Charger les commentaires