MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
21 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
35 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
49 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
63 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
77 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
98 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
112 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
133 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
161 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
168 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
182 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
196 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
231 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
239 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
245 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
259 jours

Dall'Igna satisfait par Zarco : "Je ne m'attendais à rien de plus"

partages
commentaires
Dall'Igna satisfait par Zarco : "Je ne m'attendais à rien de plus"
Par :
9 févr. 2020 à 14:00

Près de 150 tours, plus de 800 km : le nouveau pilote Avintia a fait la connaissance de sa Ducati cette semaine au cours d'une intense séance de travail.

Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse et artisan du recrutement de Johann Zarco au sein du team Avintia, s'est dit satisfait par le premier test du Français au guidon de la GP19. Certes, la nouvelle recrue n'a pas figuré aux premières places du classement, cependant le travail initial requis par sa méconnaissance de la Ducati, due notamment à son absence lors des essais du mois de novembre, est un contexte suffisamment singulier pour expliquer que la performance pure n'ait pas été pour le moment au cœur de son programme.

"Zarco a commencé le premier jour en faisant un travail un peu différent", explique d'ailleurs Dall'Igna à Sky Italia. "Nous avons expérimenté avec lui un réglage qui était un peu, pour ne pas dire assez, différent de notre standard habituel et nous avons donc essayé de recueillir des informations avec lui le premier jour."

Lire aussi :

Une fois passés ces premiers instants de découverte, qui l'avaient lui-même laissé sur sa faim, le Français est entré un peu plus dans le détail avec une autre journée intense, conclue par un run rallongé, de 14 tours. Bien que toujours situé dans la partie basse du classement, il avait alors grappillé six dixièmes par rapport à la veille, puis aujourd'hui, grâce à un time attack réalisé en fin de matinée, il a pu ôter encore 0"874 à son meilleur temps. Finalement 15e, et plus rapide que son coéquipier en dépit de l'expérience de celui-ci avec la Desmosedici, Zarco n'a concédé que six dixièmes au plus rapide du jour. La régularité sur la durée, elle, reste encore à travailler, mais une autre séance de travail au moins aussi intense l'attend dans deux semaines.

"Cela a été un bon test", estime le pilote après avoir cumulé près de 150 tours et avoir pu travailler sur différentes configurations de sa machine. "La première journée a été un peu difficile. Je pense que je peux être plus rapide, je dois encore apprendre de nouvelles choses, mais à la fin de cette troisième journée je suis content parce que je vois que la méthode que je suis fonctionne bien et avec le temps je serai en mesure d'apprendre plus de choses. La moto a une grosse accélération et j'ai besoin d'en tirer avantage."

"Gardons à l'esprit qu'il s'agit de sa première prise de contact avec la Ducati, car il a manqué à la fois le test de Jerez et celui de Valence", rappelle Gigi Dall'Igna, "alors je ne m'attendais franchement à rien de plus de sa part. Au contraire, je suis content de la manière dont il a affronté ce processus. Avec lui aussi, il y a sûrement un peu de travail à faire mais je suis assez confiant."

Après avoir déjà pu rouler au guidon de la Suzuki il y a quelques années, puis avoir couru avec la Yamaha, la KTM et la Honda, voici donc un nouveau chapitre qui s'ouvre pour Zarco. Les enjeux sont majeurs, néanmoins le Français entend poursuivre son adaptation étape par étape, et la prochaine le mènera à Losail. "J'ai hâte d'aller au Qatar, parce qu'on aura encore trois jours pour progresser et nous préparer pour le début de la saison. Il est difficile d'apprendre de nouvelles choses, mais je me sens préparé et je suis très motivé", promet-il.

Related video

Article suivant
Quartararo pas encore "à 100% à l'aise" avec la nouvelle Yamaha

Article précédent

Quartararo pas encore "à 100% à l'aise" avec la nouvelle Yamaha

Article suivant

Pour Dovizioso, le nouveau pneu convient mieux aux Yamaha

Pour Dovizioso, le nouveau pneu convient mieux aux Yamaha
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test de Sepang
Catégorie Dimanche
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Johann Zarco
Équipes Reale Avintia Racing
Auteur Léna Buffa