Dovizioso : "Très positif d'être aussi fort que Marc"

partages
commentaires
Dovizioso :
Par : Michaël Duforest
21 oct. 2018 à 12:00

Malgré la fin des espoirs de titre MotoGP 2018, Andrea Dovizioso se montre satisfait d'avoir pu tenir la dragée haute à Marc Márquez en rythme pur pour la deuxième année consécutive.

Marc Marquez, Repsol Honda Team, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team

L'affaire était déjà mal embarquée, et Andrea Dovizioso n'a donc pas pu empêcher Marc Márquez de remporter son septième titre de Champion du monde, le cinquième en catégorie reine. L'Italien a franchi la ligne d'arrivée du Grand Prix du Japon au 18e rang, après une chute à deux tours de l'arrivée.

Cette dernière est survenue alors qu'il était derrière l'Espagnol, qu'il devait donc dépasser s'il souhaitait retarder l'inévitable jusqu'à Phillip Island la semaine prochaine. L'Italien n'a toutefois pas ruminé cette erreur, car elle n'est pas venue d'une attaque excessive.

Lire aussi :

"La chose positive est que je n'étais pas au-delà de la limite lorsque j'ai chuté, j'ai juste fait une petite erreur car je voulais préparer la sortie d'une meilleure manière qu'au tour précédent. J'accélérais vraiment bien, mais je ne pouvais pas sortir près de Marc pour essayer de le dépasser au freinage. J'avais beaucoup d'angle lorsque je préparais mon virage, et j'en ai trop demandé à mon pneu avant."

Au niveau de la course en elle-même, le pilote Ducati, qui a mené une très grande partie de l'épreuve, ne s'est pas montré très étonné du déroulement de celle-ci. En effet, il fut l'un de ceux qui mettaient en garde les observateurs face au niveau de compétitivité de Marc Márquez, et les deux hommes ont donc livré une belle bataille, confortablement devant le reste du peloton.

"La course était comme on l'attendait, car en essais j'ai vu un très bon rythme de Marc, comme j'essayais de l'expliquer à chaque interview. La stratégie était d'essayer de ne pas arriver seul avec lui au dernier tour. Je voulais essayer ça car c'est difficile de faire 24 tours à 100%. Même si l'usure n'est pas si élevée, il y a une baisse soudaine du niveau de performance des pneus, donc il faut gérer ça, la condition physique, car on se bat en course, il faut aussi se gérer de la meilleure manière pour être constant en course et finir dans une bonne forme."

Lire aussi :

Après une nouvelle année de lutte au sommet du classement avec Marc Márquez, Andrea Dovizioso a tenu à féliciter son adversaire, couronné une nouvelle fois Champion du monde. Et il pointe également les points positifs que représentent ces deux luttes pour le titre en deux saisons pour Ducati.

"Il faut le féliciter lui et son équipe, car ils ont encore réalisé une année spéciale. Ils ont gagné, et c'est normal car ils ont fait quelque chose mieux que tout le monde, en mettant plus de 100 points à tout le monde. Pour le moment je pense qu'on est aussi fort que lui, mais il a gagné le titre. Depuis la mi-saison on a un rythme très similaire, et c'est très positif d'être aussi fort que Marc, c'est positif pour l'an prochain, mais malheureusement on n'a pas fini comme on le voulait."

Article suivant
Un troisième podium en 2018 et des objectifs renouvelés pour Rins

Article précédent

Un troisième podium en 2018 et des objectifs renouvelés pour Rins

Article suivant

Après la Thaïlande, un Grand Prix "plus normal" pour Rossi

Après la Thaïlande, un Grand Prix "plus normal" pour Rossi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Course
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions