Le nouveau système de pénalité séduit les pilotes

partages
commentaires
Le nouveau système de pénalité séduit les pilotes
Par :
24 févr. 2019 à 14:20

Testée par plusieurs concurrents lors de la première journée d'essais au Qatar, cette solution pourrait à terme être appliquée.

Les pilotes MotoGP ont repris la piste hier sur le tracé de Losail, en amorce de la dernière séance d'essais officiels avant le début du championnat. Une première journée dont il est bien difficile de tirer pour l'heure des conclusions, tant les conditions de piste, à l'adhérence précaire, ne sont pas encore représentatives de ce qu'elles seront lors du Grand Prix.

Samedi a néanmoins été l'occasion pour les concurrents de reprendre leurs marques, et pour la direction de course de mettre à l'essai un nouveau système de pénalité censé remplacer celui forçant les pilotes à céder une position en cas d'infraction.

Lire aussi :

L'idée est d'obliger le contrevenant à emprunter une trajectoire extérieure dans un virage donné afin de lui faire perdre du temps. Dans le cas du circuit de Losail, la zone dédiée à cet effet est située dans le virage 6, un virage à gauche.

À l'usage, la majorité des pilotes qui ont testé ce nouveau dispositif en ont été convaincus, tel qu'Andrea Dovizioso : "Je pense que c'est une très bonne idée", tranche le vainqueur de l'édition 2018 du GP du Qatar. "D'après quasiment tous les pilotes c'est une bonne idée. Je pense que c'est bien mieux que de gérer quand on doit céder une position. Là c'est plus clair au niveau de ce que vous devez faire, de combien de temps vous allez perdre."

Le numéro 4 reste cependant songeur quant à la possibilité d'instaurer une telle zone sur tous les circuits. "Je ne sais pas si cela va être facile d'instaurer cela sur toutes les pistes, mais je pense que c'est une bonne idée, même si je ne l'ai pas essayée", reprend-il. "Le seul problème c'est qu'à l'extérieur c'est toujours sale et donc glissant. Mais au final quand vous êtes pénalisés c'est parce que vous avez commis une faute, donc ça reste une bonne idée."

Vue d'ensemble de la piste

Le virage 6 en question

Un système plus juste

Pour son compatriote Valentino Rossi, ce nouveau système de pénalité est frappé au coin du bon sens, et s'avère ainsi plus juste du fait qu'il devrait standardiser la perte de temps de tous les pilotes sanctionnés.

"C'est un peu piégeur, mais pas impossible. Ils disent qu'on perd trois secondes, mais je pense que c'est un peu plus", suggère le Docteur. "Pour moi c'est plus juste que de céder une place, car parfois vous perdez une demi-seconde, et parfois cinq secondes. Alors que cette zone, c'est toujours la même." 

Une réunion de la Commission Grand Prix est prévue à la fin des essais afin de recueillir l'ensemble des retours des pilotes, et trancher quant à la future application de ce nouveau dispositif pour la saison 2019.

Article suivant
Retour difficile pour Lorenzo qui manque de temps

Article précédent

Retour difficile pour Lorenzo qui manque de temps

Article suivant

Losail, mi-journée : Dovizioso sonne la charge pour Ducati

Losail, mi-journée : Dovizioso sonne la charge pour Ducati
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais du Qatar
Catégorie Samedi
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique , Valentino Rossi Boutique
Auteur Willy Zinck
Be first to get
breaking news